The Rock de Starfrit pour la cuisson

Si vous suivez l’actualité dans le monde des articles pour la cuisine, vous savez probablement déjà que Starfrit a lancé sa collection de poêles “The Rock“.

Si vous faites partie de ceux qui essaient de trouver une poêle où vos aliments ne collent pas, celle-ci pourrait être la bonne. Après que la technologie antiadhésive Téflon (avec ses PFOA) de Dupont ait été démasquée, en regard de ses incidences négatives sur la santé (incluant le cancer, rien de moins), la recherche d’une alternative continue d’occuper les amateurs de préparations en poêlons, comme des œufs, des sautés ou encore, des mosaïques de légumes sautés dans une bonne sauce.

Enfin bref, on ne veut PAS que ça colle!

Et on insiste pour que ça se nettoie facilement parce que frotter le fond d’une poêle où une indélogeable croute du dernier repas est incrustée ne plaît à personne.

Alors, on cherche et récemment, j’ai visionné une publicité du poêlon The Rock à la télévision. Le principe m’a intéressé au point où j’ai été en acheter une.

Voici une publicité semblable à celle que j’ai pu voir, avant mon achat:

À la base, il s’agit d’une base de poêlon en aluminium (oui, en aluminium) forgé assez épaisse (de 3,5 à 4 mm, pour une répartition uniforme et rapide de la chaleur) ce qui offre 40% plus de résistance à la corrosion, comparé à l’aluminium coulé dans un moule (le “cast aluminium”), selon Starfrit. Tout de suite, on peut préciser que si vous êtes sensibles à la présence d’aluminium dans un article de cuisson, cous devriez vous tourner vers des alternatives, comme des plats de verre. Les choix de nourriture seront un peu différents mais au moins, avec le verre, il n’y absolument aucun danger. Alors si vous pouvez vivre avec la présence, en petite quantité d’aluminium et le risque de développer des conditions aussi horribles que l’Alzheimer (semble-t-il), alors, je vous invite à continuer votre lecture de ce billet.

Il y a de nombreux poêlons en aluminium mais celui-ci est forgé à partir d’un bloc d’aluminium alors c’est probablement plus stable que lorsque l’aluminium est coulé dans un moule. Avis à ceux qui aimeraient donner leur opinion sur la chose puisqu’il s’agit d’un sujet très sérieux. La toxicité de l’aluminum est très réelle mais le choix de Starfrit de l’utiliser ajoute à la réflexion (du genre, pourquoi utilisent-ils toujours l’aluminium s’il y a des risques… évidemment, leur service à la clientèle n’étant généralement qu’une boîte vocale, impossible d’avoir un suivi sur cette question. On verra s’ils finissent par rappeler pour commenter).

On continue…

En utilisant la mesure standard de l’œuf sec (qui doit ne PAS coller à la surface du poêlon), le poêlon avec le revêtement Quantanium seul a été bon pour 10 œufs mais avec l’addition du processus d’impact de petites billes d’acier, comme c’est le cas pour les poêlons The Rock, l’antiadhésif cesse de fonctionner après 27 œufs.

Le revêtement des poêlons The Rock impressionne tellement que Juanita Coumbias, Directrice ventes et marketing à l’internationale pour Starfrit USA, inc. a déclaré vouloir l’utiliser dans autant de produits Starfrit que possible.

La technologie de traitement de surface Rock.TEC, exclusive à Starfrit, produit une surface de cuisson 50% plus dure que celle des poêlons comparables, non traités. Projeter de petites billes d’acier sur la surface d’aluminium lui donne un aspect de surface lunaire avec des trous de petite taille, inégalement répartis mais cet impact a contribuer à renforcer la surface de cuisson en la densifiant. C’est beaucoup cette approche qui donne au produit The Rock ses lettres de noblesse, pour ainsi dire.

À l’essai…

Oui, je l’ai essayé et bien que ce soit faux de dire qu’un œuf ne colle pas à la surface du poêlon, c’est bien moins pire qu’avec une surface non-traitée.

Pour un effet antiadhésif plus convaincant, ajoutez une huile de votre choix, en petite quantité ou encore, de l’eau (pour la cuisson de légumes, par exemple). Là, rien ne colle. Et ça se nettoie bien.

Côté poids, la poêle se manipule bien et n’est pas trop lourde.

À part l’aluminium de la poêle qui pourrait potentiellement migrer vers vos aliments, lors d’une préparation à haute température, le poêlon The Rock de Starfrit semble être un bon choix pour vos cuissons. Une affaire de plus à essayer! Ça fonctionne pour moi, jusqu’à présent.

On résume… 

  • Revêtement antiadhésif 3 fois plus durable
  • Résistance acrue aux égratignures et à l’abrasion
  • Garantie exceptionnelle de 10 ans
  • Va au lave-vaisselle
  • Compatible avec les sources de chaleur suivantes: gaz, électrique, vitrocéramique et halogène

Le service des relations avec les médias de Starfrit m’a répondu avec des détails sur ce produit, son usage et les effets sur la santé humaine. Selon Juanita Coumbias, The Rock ne pose aucun problème pour la santé, en raison de sa construction en aluminium. Elle était d’ailleurs très surprise que cette question soit même abordée.

L’aluminium avec lequel un poêlon The Rock est créé est bombardé avec des billes d’acier, ce qui le rend plus dense mais à la base, c’est quand même de l’aluminium.

Et vous, croyez-vous que The Rock est la technologie de poêlons que tant de nous attendions?

 

7 commentaires

  • j,aimerais s,avoir si lon peut sans danger ,l,utiliser avec le couvercle dans le four. vous ne le mentionner pas sur les instructions .j,aime beaucoup ma poele et en parle avec mes amies car je suis tres satisfaite.merci a l,avance et pour cette poele qui mes indispensable maintenant.

  • Bonjour! Je suis très déçue et triste car j’avais une poële The Rock que j’utilisais souvent, même comme Wok, j’en ai fait l’acquisition que depuis environ 2 ans, mais malheureusement elle est rendue qu’elle colle les aliments. Je ne peux définitivement plus l’utiliser. Moi qui pensait avoir trouvé La Poële! Je n’ai pas gardé la facture…….alors bye-bye la garantie de 10 ans…. je ne pensais vraiment pas en avoir besoin vu les bons commentaires à la télévision….. Bien dommage…

  • Pour Carole,

    Je ne sais pas si vous pouvez utiliser “The Rock” avec un couvercle, au four. Je ne vois pas pourquoi ce serait un problème puisque l’idée de cette poêle, c’est un traitement-choc aux micro-billes pour textures les parois.

    Ainsi, je n’ai pas l’impression que ça dérange de mettre cette poêle au four, avec un couvercle.

    Pour Sylvie,

    Je vous comprends que c’est frustrant que votre poêle colle avec vos aliments. Pour la mienne, j’ajoute toujours de l’huile d’avocats avant les cuissons alors ça allonge probablement la vie utile de mes parois mais moi non-plus, je n’ai plus ma facture… je n’avais pas pensé à la garantie!

    Ce serait quand même intéressant de voir ce que le fabricant pourrait faire pour vous, même sans facture…

  • Moi tres desçu j’ai des poelon the rock je les aimais bien mais depuis un bout il se défond tout dans fond tout le antiadhésif se défais tout et reste coller après la nourriture et il ont même pas un ans et jai pue la facture quoi faire avec sa ???????

  • The Rock est en vente, en version “2” chez Costco mais ça finit par coller, comme toutes les autres poêles.

    On aurait cru, pendant un instant qu’on avait ENFIN trouvé une poêle qui ne colle pas (et c’est le cas au début) mais ça finit par perdre sa capacité anti-adhésive et vos œufs se mettent à coller. Hélas mais bon, aussi bien le dire avant que vous ne dépensiez pour leur “pitch de vente où ça ne colle pas” et bien… ça finit par coller!

  • Je ne sais pas si c’est mon couvercle qui était défectueux, mais il a éclaté au four, pourtant c’est indiqué que la poêle va au four…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.