Le visage du mal

Bill Gates est le visage du mal

Le multimilliardaire américain Bill Gates a déjà doublé la fabuleuse fortune de sa fondation (d’environ 50 à 100 milliards de dollars) en prenant la tête des donateurs privés de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Autrefois financée par les États (comme le Canada), l’OMS est aujourd’hui majoritairement financée par le privé, à hauteur d’environ 80%. Et parmi ces contributeurs privés, on retrouve la Fondation Bill et Mélinda Gates qui n’a qu’un seul objectif: vacciner.

Et vacciner de force, si nécessaire.

Mais vacciner.

Vous en doutez?

Hier encore, dans Business Insider, Bill a déclaré ce qui suit:

“Nous devons les acheminer dans toutes les parties du monde, et nous avons besoin que tout cela se produise le plus rapidement possible”, à propos d’un vaccin contre les coronavirus.

Bill Gates pense que nous pourrions éventuellement avoir besoin de produire jusqu’à 14 milliards de doses de vaccins COVID-19 dans le monde et que nous devons y arriver dans un délai variant de neuf mois à deux ans.

L’obsession vaccinale de Gates explique les directives liberticides de l’OMS

Comprenez que les 14 milliards de doses sont pour un premier épisode d’injection.

Et ces injections devront ensuite avoir lieu selon des calendrier précis.

Annuellement ou mieux, à chaque fois qu’une menace est “identifiée” ou “suspectée”. Vous voyez l’arnaque?

Après avoir “investi” (et non “donné”) des milliards de dollars dans la recherche de nouveaux vaccins, Bill Gates et ses complices ont faim.

Ils veulent vous faire peur, vous réduire au silence et vous isoler entre quatre murs, grâce à l’aide des complices mondialistes qui jubilent à l’idée d’exercer un pouvoir sans précédent sur le cheptel humain sous leur gestion.

Bill Gates n’a aucun cas de conscience à injecter des milliards d’humains avec ses vaccins neurotoxiques.

Jamais au grand jamais il ne laisserait ses propres enfants être vaccinés. Il sait très bien ce que contiennent ces fioles empoisonnées. Il n’est pas fou. Il tient à ses enfants.

Mais Bill Gates sait que les moutons sont naïfs et qu’ils croient les “grands médias” même si ceux-ci ne font qu’amplifier la propagande de la mafia oligopolistique constituée d’une poignée de transnationales médico-pharmaceutiques comme Merck, GSK, Sanofi et Johnson & Johnson qui ne s’excusent JAMAIS, même lorsqu’ils tuent (comme dans le cas du Vioxx ou du Gardasil… zéro excuses).

Les moutons vont même demander aux gouvernements de vacciner leurs enfants!

Une aubaine pour Bill Gates et son agenda du mal.

Les médecins se taisent… et désinforment

Parlez de vitamine C, de zinc, de quercétine, d’hydrochloroquine (avec de l’azythromicine), d’artémisia ou d’une bonne santé immunitaire à un médecin et il rira de vous.

Les médecin ne sont pas tous corrompus.

Mais plusieurs le sont.

Ce sont les médecins sadiques du Québec qui se conforment parfaitement au message pro-vaccin-jusqu’au-boutiste du Collège des médecins.

Pour ces médecins promoteurs du mal injectable, les poisons injectés ne sont “jamais graves” ou “dangereux”. Ces médecins ont rejoint les ennemis du peuple québécois et se cachent derrière des directives provinciales, elles-mêmes en liesse avec Santé Canada qui prend désormais tous ses ordres directement de l’OMS qui, on le sait, travaille pour Bill Gates.

Il y a tellement de bons médecins au Québec et pourtant, l’obsession vaccinale de plusieurs de leurs collègues leur fait une horrible réputation.

Une réputation de médecins-vendus à l’OMS, vendus aux vaccins, vendus à Bill Gates et à son agenda sadique d’empoisonnement des populations du monde entier.

Quand nos médecins se lèveront-ils pour dénoncer l’obsession de 49 vaccins injectés à nos enfants, en bas âge, au Québec?

Et il faudra 1 autre vaccin, de plus?

Sérieusement?

C’est ÇA que ça prend pour une population en santé?

Réveillez-vous!

Nos enfants n’ont jamais été aussi médicamentés… et malades!

Et les sadiques, comme Bill Gates, qui profite de la naïveté des moutons à l’écoute de TV-Ah et de Radio-Propagande pour les empoisonner, à LEURS FRAIS et CONTRE leur meilleur intérêt (en tous points, en fait).

Le mal se déguise habilement et ne se présente jamais comme… le mal

Les moutons qui bêêêêêlent et se mettent à genou devant Bill Gates et ses complices méritent leur dose de vaccin.

Grand bien leur en fasse, qu’ils soient les premiers injectés.

Et les seuls, idéalement.

Bill Gates et ses complices mondialistes se moquent des moutons. Ces truands en vestons veulent réduire la population. Grâce aux vaccins, aux rayonnements électromagnétiques et à l’empoisonnement de l’alimentation (à grand coup d’organismes génétiquement modifiés), leur agenda avance vraiment bien.

Combinez ça à l’effondrement économique, à l’endettement public sans précédent (en quelques semaines), la promotion des avortements, la promotion des LGBTQ+++ pour diviser les gens [en les étiquetant] et tuer la famille et vous voyez combien le plan mondialiste de destruction des nations fonctionne à merveille.

Et les moutons qui en redemandent!

Incroyable mais vrai, les moutons veulent l’oppression totalitaire et liberticides des mondialistes. On se doutait que les moutons seraient des moutons mais de les voir confinés, apeurés, masqués, gantés et pauvres, c’est juste du bonbon pour les mondialistes qui rient à en perdre haleine en les voyant à genou devant leur grosse pièce de théâtre, sur fond de COVID-19.

Alors oui, Bill Gates est aujourd’hui le visage du mal.

Il n’est pas seul.

Si vous n’arrivez pas (encore) voir tout le mal que fait (déjà) Bill Gates, vous devriez au moins avoir assez de sens critique (certains appelleraient ça du bon jugement) pour anticiper à quel point il s’apprête à en faire, partout dans le monde, incluant au Québec, via ses complices locaux.

Ouvrez vos yeux et comprenez la réalité par vous-mêmes.

Arrêtez de croire la réalité fabriquée par les complices du mal, dans les organisations d’amplification de propagande inhumaine que son les TV-Ah et Radio-Propagande qui se entretiennent un narratif de contrôle qui n’a RIEN à voir avec la santé.

Au fond, il n’y a que ceux qui ne veulent pas voir qui ne voient pas.

Vivre à genou, désespéré pour vous faire injecter par le prochain vaccin, ne vous permettra jamais de vivre debout… car vous resterez pour toujours, à genou.


Ne perdez jamais de vue qui est Bill Gates et qu’il veut réduire la population mondiale, grâce à la vaccination.

Cet article en parle mais c’est partout, dans le web.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.