Les illégaux du chemin Roxham ont 20 ans de soins de santé complets

Immigrants illégaux au chemin Roxham

Les migrants qui croisent illégalement la frontière canadienne, depuis les États-Unis, au chemin Roxham ont de meilleurs soins de santé que vous.

Étiez-vous au courant?

Si vous ne l’étiez pas, il est temps de lire ce témoignage troublant d’un assistant-médical ontarien, devenu sonneur d’alerte qui a confié au Toronto Sun qu’entre 30 et 40 migrants illégaux se présentent quotidiennement à sa clinique de la région de York (à Toronto) avec un numéro d’identification fourni par le gouvernement.

Ce numéro peut alors être utilisé dans l’Ontario Health Insurance Plan (OHIP) (la Régie de l’assurance-maladie de l’Ontario, pour ainsi dire) et même si ces illégaux n’ont même pas encore passé devant un juge de l’immigration et pourtant, ils ont ce numéro qui leur donne de BIEN MEILLEURS services médicaux qu’à vous:

  • l’accès à toutes les procédures médicales disponibles en vertu de la Loi canadienne sur la santé;
  • une couverture dentaire complète; et
  • des médicaments sur ordonnance, financés par les contribuables.

Et ce, pour les 20 prochaines années!

Jusqu’en 2040… aux frais des contribuables canadiens.

Même si ces illégaux n’ont jamais payé 1 cent au gouvernement canadien et qu’ils ont choisi d’entrer illégalement au pays.

Comprenez-vous à quel point les Canadiens sont les dindons de la farce? Pas surprenant que les migrants illégaux affluent encore quotidiennement, au chemin Roxham où la GRC joue aux bagagistes pour des illégaux qui leurs rient au visage.

Contrairement à ces illégaux, en tant qu’adulte, vous n’avez accès à AUCUNE COUVERTURE DENTAIRE mais pour eux, c’est le maximum qui leur est offert gratuitement, jusqu’en 2040.

La source anonyme du Toronto Sun leur a envoyé une page de profil de client de Blue Cross, une compagnie d’assurance médicale qui fournit une couverture supplémentaire que les Canadiens paient de leur poche, qui montre 20 ans de couverture.

C’est de cette façon que les migrants illégaux ont accès à tout ce qui vous est refusé, à vous, en tant que Canadien.

Diriez-vous non à une couverture dentaire gratuite, pour 20 ans? Et bien, si vous n’êtes pas un migrant illégal, vous n’y aurez jamais droit.

Les Canadiens sont désormais des citoyens de seconde zone, dans leur propre pays.

Preuve à l’appui, les Canadiens paient mais reçoivent moins que des illégaux qui ont violé nos frontières et qui n’ont jamais contribué à l’effort collectif du pays.

La prochaine fois que vous allez chercher (et payer) des médicaments, souriez parce que vous financez aussi les médicaments pour les illégaux et pour eux, c’est GRATIS pour les 20 prochaines années, À VOS FRAIS.

Idem pour tous les soins médicaux que vous avez financé depuis.. toujours (en tant que Canadien).

Enfin bref, Justin Trudeau vous méprise tellement qu’il n’hésite pas à vous appauvrir pour enrichir des illégaux… pour les 20 prochaines années!

Le vaudeville du chemin Roxham

Le chemin Roxham, au Sud du Québec, demeure une misérable passoire.

Rebel News a dépêché son journaliste, Keean Bexte, sur place qui nous montre comment ça se passe:

On y voit des agents de la GRC qui jouent aux bagagistes pour les illégaux:

C’est bien charitable de porter les valises dernier-cri des individus qui viennent de violer notre frontière dans la plus totale illégalité mais ça frise l’insulte au peuple canadien que NOS POLICIERS, payés avec NOS TAXES, soient réduits à jouer aux bagagistes pour des illégaux.

Et remarquez qu’au moment où toutes nos écoles viennent de fermer pour 2 semaines en raison du COVID-19, ces illégaux entrent sans aucune vérification, au Canada, accueillis avec le sourire par les agents de la GRC:

Vêtements griffés, valises-tendance et relaxes comme tout, ces illgaux entrent au Canada comme dans une étable, balisés par les bons soins de notre GRC qui reste les bras croisés devant l’illégalité totale du geste qui a cours sous leur nez:

Des congolais qui entrent illégalement au Canada, via le chemin Roxham.

Et après que les illégaux se soient réfugiés, bien au chaud, dans l’unité d’accueil de la GRC, les agents de la GRC font exprès d’ignorer l’illégalité totale de l’arrivée de ces migrants, via le chemin Roxham.

Ces migrants entrent au Canada de manière totalement et irrémédiablement illégale.

Et nos policiers de la GRC ne font rien, pour les stopper ou les retourner aux États-Unis. Au lieu de se comporter comme des policiers qui protègent les Canadiens des illégaux, ils font exactement l’inverse en protégeant les illégaux des Canadiens, à commencer par le journaliste de Rebel News qui se fait harceler par les policiers de la GRC. C’est le monde à l’envers!

Et ne croyez pas que la Sûreté du Québec (SQ) est mieux que la GRC. Oh, que non! Les deux travaillent de concert pour protéger… les illégaux.

C’est d’une disgrâce sans fin et un irrespect TOTAL envers les Canadiens qui PAIENT pour ce cirque, à notre frontière.

Justin Trudeau a décidé, pour les Canadiens, que ce pays n’a AUCUNE FRONTIÈRE.

Illégaux porteurs de maladies?

La GRC ne confirme rien mais comme les agents eux-mêmes ne portent aucun masque, on peut croire qu’ils sont négligents en s’exposant ainsi à des illégaux qui pourraient être porteurs de maladies, dont le COVID-19 pour lequel le Québec a fermé la totalité de ses écoles, pour 2 semaines.

On comprend qu’il y a des directives de prudence pour les Québécois mais que ces directives ne s’appliquent pas aux policiers qui sont censés nous protéger des illégaux, aux frontières.

Le comportement de la GRC donne à penser qu’ils ne sont même pas intéressés à protéger les Canadiens d’éventuels porteurs du COVID-19.

Ces illégaux sont accompagnés vers un bel autocar qui les emmènera, toutes dépenses payées, passer les prochains mois ou les prochaines années, vivre confortablement, aux dépens des contribuables canadiens.

Qu’importe qu’ils soient porteurs du COVID-19 ou de toute autre maladie, ils seront escortés jusque dans une grande ville où ils seront en contact avec des Canadiens.

En cette période de crise du COVID-19, au Québec et au Canada, la passoire du chemin Roxham Road pourrait engendrer des morts, chez les Canadiens. Et la GRC n’a pas l’air embêtée de mettre en danger des millions de Canadiens pour le bénéfice unilatéral d’individus qui “aiment” tellement le Canada qu’ils ont décidé de violer sa frontière, comme premier geste envers leur société d’accueil.

Mettre fin au cirque grotesque du chemin Roxham

Vous pourriez croire que nos élus ont compris que les Canadiens veulent mettre fin à cette rivière sans fin de migrants illégaux mais non, ils rient au visage des Canadiens, surtout les Libéraux, comme vous pourrez le voir dans ce clip:

Les Libéraux de Justin Trudeau n’ont aucun respect pour les Canadiens.

Zéro.

Pour eux, discuter du chemin Roxham est soit interdit par Justin Trudeau, soit tellement loin de leurs préoccupations qu’ils ne veulent même pas s’arrêter pour rassurer les Canadiens.

Ces élus ne représentent pas le sentiment d’une majorité de Québécois et de Canadiens qui voient des dizaines de milliers d’illégaux venir vivre aux dépens des Canadiens, pendant des années, voire des décennies ou même, pour toujours.

Les élus libéraux d’Ottawa célèbrent l’illégalité à chaque nouveau migrant qui entre au Canada illégalement et qui reçoit toutes les ressources (logement, soins de santé, emploi, services sociaux, nourriture, vêtements et bien plus) que les Canadiens, eux, n’ont pas.

Aucune intention chez Justin Trudeau de s’occuper des Canadiens les plus pauvres.

Non, Justin Trudeau prouve à chaque jour que sa priorité, c’est d’agenouiller le Canada devant les illégaux qui se moquent de nos policiers qui sont désormais de vulgaires bagagistes.

Au fond, on serait mieux de construire un gros complexe hôtelier au chemin Roxham et inviter tous les illégaux en provenance des États-Unis à venir vivre aux dépens des contribuables canadiens. Ce serait plus prudent que de faire exactement ça mais en le emmenant dans nos grands centres et risque de contaminer notre population avec le COVID-19 ou n’importe quelle autre maladie.

Rappelez-vous aussi que la prochaine fois que vous essaierez d’avoir un rendez-vous médical et que vous n’y arrivez pas, c’est simplement que vous êtes un citoyen canadien de seconde zone par les migrants illégaux, eux, se promènent avec leur carte d’assurance privée, payée à vos frais, pour obtenir les meilleurs services de santé que vous n’aurez jamais (à moins d’être vraiment riche et de vous payer cette carte, vous-même).

Pensez-y, services dentaires complets, à volonté.

Ce n’est PAS pour les Canadiens mais exclusivement pour les illégaux.

Ce clip du Toronto Sun avec Lilley Unleashed explique comment le grand jeu de fumée et de miroirs du chemin Roxham a cours… aux frais des Canadiens:

Justin Trudeau appauvrit sans cesse le Canada.

Notamment en refusant de bloquer le chemin Roxham. Les effets délétères pour les Canadiens sont cependant bien réels. Lorsque moins de recettes fiscales entrent en collision avec les coûts sous-estimés d’un programme après l’autre, les seules choses qui augmentent sont la dette et le déficit.

Et devinez qui paie la dette et le déficit du Canada?

Oui, vous l’avez deviné, c’est vous.

Et les illégaux du chemin Roxham continuent de vous rire au visage. À chaque jour. Sans arrêt. Sans fin et à vos frais. Qu’importe s’ils vous mettent en danger en période de COVID-19. Ils n’ont aucun respect pour vous, en tant que Canadien. Mais vous paierez leurs soins de santé, par contre.

Même au moment d’une pandémie, déclarée par l’OMS, Justin Trudeau préfère dorloter des illégaux aux frais des Canadiens que de protéger sa propre population.

Continuez de laisser Justin Trudeau ruiner le Canada, ça va vraiment bien!

Vous rappelez-vous quand Radio-Canada a ridiculisé La Meute et Storm Alliance qui avait marché jusqu’au chemin Roxham? Et Radio-Canada de faire rayonner Jaggi Singh! Ça fait 2 ans que ce reportage-torchon de Radio-Canada a montré que la volonté de Justin Trudeau de ruiner le Canada était bien plus importante que de protéger nos frontières:

Et Radio-Canada qui explique aux illégaux comment faire pour entrer illégalement au Canada:

De toute beauté! Du journalisme qui enseigne aux illégaux à venir illégalement au Canada pour s’y faire accueillir par des policiers des frontières qui n’ont finalement aucun pouvoir de les arrêter.

Nos Canadiens souffrent parce que nos ressources sont réorientées vers l’entretien de dizaines de milliers d’illégaux (au moins 50,000, à Montréal seulement).

La situation du chemin Roxham et ses dizaines de milliers d’illégaux qui sont entrés illégalement pour venir vivre sur le dos des Canadiens, à un degré ou à un autre, doit cesser.

Le passage illégal de la frontière canadienne par ces migrants (qui se prétendent “réfugiés”) ne devrait mener qu’à une seule place, soit un retour immédiat vers les États-Unis puisqu’ils n’y risquent aucune persécution.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.