Le don de 10M$ de P. K. Subban

C’est hier, le mercredi 16 septembre 2015, que le défenseur-étoile des Canadiens de Montréal a annoncé un don particulièrement généreux de 10 millions de dollars à l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Il s’agirait d’un don record versé par un athlète professionnel, au Canada.

Il importe aussi de préciser que le salaire de P. K. Subban est un salaire record pour un athlète professionnel au Canada alors le don est en parfaite cohérence avec les revenus astronomiques du donateur. Ça n’enlève ni n’ajoute rien au geste. C’est une simple observation que le don est en parfaite concordance avec le contexte salarial qui prévaut dans la Ligue nationale de hockey, en ce moment.

P. K. Subban étant anglophone, il a fait l’effort de s’adresser en français au parterre de gens qui s’étaient massé dans l’atrium qui porte désormais son nom pour venir l’entendre annoncer son don “record”, à l’intention de l’hôpital.

pk-subban-donne-10-m-dollars-montreal

atrium-pk-subban-montreal

Subban a déclaré “aujourd’hui est une journée spéciale pour moi” et ça paraissait qu’il était ému de voir l’atrium baptisé à son nom et tous ces gens qui étaient venus l’entendre. C’était un beau moment pour lui et il a même attendu qu’une infirmière cesse d’annoncer son “code bleu” dans l’hôpital avant de vraiment commencer son point de presse.

Le populaire joueur de hockey du Canadien a prolongé, l’an dernier, son contrat pour les huit prochaines années en contrepartie d’un salaire de 82M$. De quoi assurer qu’il pourra payer les 10M$ annoncés.

Aujourd’hui, le premier ministre Philippe Couillard a salué le don de P. K. Subban. En versant 10M$ en sept ans à la Fondation qui vient en aide aux enfants malades, il aidera des gens qui en ont bien besoin. De plus, il siégera au conseil d’administration de l’organisme et en sera le porte-parole.

Les chiffres

Plusieurs observateurs se demandaient s’il y avait un retour d’impôt associé à ce don et comme tous les dons, il y en a un.

On doit d’abord mentionner que les dons admissibles à des crédit d’impôts ne doivent pas dépasser 75% du revenu net (annuel), sauf l’année de la mort de quelqu’un où là, ça peut aller plus haut mais on en est vraiment pas là, avec P. K. Subban!

Alors, au provincial, le crédit d’impôt est de 20% sur les premiers 200$ et 24% sur l’excédent. Pour une somme de 10M$, c’est une économie de 40$ + 2,400,000 = 2,400,040$ ou quelques 342,860$ pour chaque année, au cours des 7 prochaines années où il devrait verser 10$ / 7 = 1,428,571.43$.

Et il y a aussi un crédit d’impôt semblable au fédéral où c’est 15% sur les premiers 200$ de dons et 24% sur l’excédent alors ça donne 30$ + 2,400,000 = 2,400,030$.

Ainsi, en combinant les deux crédit d’impôt, on obtient un crédit annuel de 685,720$.

En ce sens, annuellement, il versera bel et bien 1,428,571.43$ mais recevra un crédit d’impôt combiné de 685,720$. Dans les faits, il donnera réellement 742,851.43$ à chaque année, pendant 7 ans pour total de 5,199,960$.

Après 7 ans, l’ensemble des contribuables du Québec et Canada auront ensemble contribué à hauteur de 4,800,040$, en consentant de généreux crédits d’impôt pour de tels dons.

On peut donc dire que le don de P. K. Subban est un travail d’équipe!

Bien que la majorité des Québécois et des Canadiens ne puissent pas donner des sommes aussi grandes, tous les dons font une petite différence à cet hôpital ou à un autre de votre choix.

Bravo à P. K. Subban pour son beau geste et à tous les contribuables qui y participent, presqu’à parts égales, via les généreuses déductions pour ceux qui font des dons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.