Jour d’élections municipales à Montréal

La campagne électorale municipale est maintenant terminée, alors que les bureaux de vote ont ouvert leurs portes à 10h pour ne les fermer qu’à 20h, ce soir.

D’un bout à l’autre de l’Île de Montréal, les électeurs ont enfin l’opportunité de s’exprimer via un “X” placé stratégiquement sur leur bulletin de vote. Les politiciens ont eu toute l’attention des médias pendant environ deux mois et là, c’est au tour des citoyens de conclure cet épisode tumultueux qui a baigné dans les scandales bien avant d’être une tribune pour discuter des idées des partis et des candidats.

C’est d’ailleurs là l’essentiel du drame de cette campagne électorale qui a vu parader une suite apparemment sans fin de scandales qui ont fortement déplu aux électeurs qui ont l’occasion, aujourd’hui, de faire le ménage que les politiciens, eux-mêmes, semblent incapables de faire.

Lorsqu’on entend un politicien, comme Gérald Tremblay qui a passé les dernières années à la mairie de Montréal, dire qu’il a besoin d’un nouveau mandat pour mettre un terme aux scandales qui sont nés (ou ont évolué pour le pire) sous sa garde, ça manque de sérieux. Pourquoi n’a-t-il pas profité de ses années au pouvoir pour faire le ménage avant que les scandales n’éclatent, en pleine campagne électorale?

Mais bon, on aura beau questionner les élus, ils maîtrisent l’art de dire des choses sans répondre aux questions qui leurs sont posées alors le seul argument qui vaille, en fin de compte, c’est le “X” que vont inscrire les électeurs sur leur bulletin de vote.

Des centaines de milliers de Montréalais se rendront voter, au cours de la journée.

Il est impératif que preniez vos responsabilités pour aller consigner votre vote car vous devrez attendre quatre autres longues années avant d’avoir l’opportunité de vous faire entendre par ceux qui prennent et gèrent VOTRE ARGENT en votre nom.

Ne pas aller voter, c’est d’abord un acte d’irresponsabilité suprême envers vous-même car avec les milliers de dollars que vous payez annuellement en taxes municipales et autres frais, ce serait dommage d’avoir payé si cher votre droit de voter sans vous en prévaloir, par la suite.

Qu’importe le candidat que vous voulez encourager, assurez-vous de vous rendre au bureau de vote le plus proche et ce, même si vous n’avez pas reçu votre petit carton d’électeur (par la poste). Une fois rendu au bureau de vote de votre choix, vous aurez à vous identifier (ça ne prend qu’une ou deux minutes) et ensuite, vous pourrez voter.

En ce beau dimanche, premier jour de novembre 2009, je souhaite une très belle journée d’élections municipales à tous les citoyens. Qui plus est, je félicite tous les candidats qui ont sollicité l’appui de leurs concitoyens.

Tags: élections municipales, 2009, montréal, ville de montréal, gérald tremblay, politique municipale, mairie, maire de montréal, mairesse de montréal, conseillers municipaux, élections, vote, scrutin, citoyens, électeurs

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Des médecins du Hubei mettent en garde contre une réinfection encore plus mortelle

Un coronavirus qui causerait des crises cardiaques soudaines. Rien pour encourager la population déjà...

Suivez la progression du coronavirus de Wuhan en temps réel

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus évolue rapidement et il existe une carte de suivi en temps réel qui nous montre...

Être audité par… Google!

Si vous développez quoique ce soit pour le web, vous aurez un jour ou l'autre à considérer l'utilisation d'un service offert par...

Le Dr Francis Boyle, créateur de la loi sur les armes biologiques, déclare que le coronavirus est une arme de guerre biologique

Ce qui suit est une traduction rapide d'un article paru dans un site d'information sur la géopolitique que je ne connaissais pas,...

Une frappe aérienne américaine vise le chef d'Al-Qaïda au Yémen

Les États-Unis ont effectué une frappe aérienne contre l’un des terroristes les plus puissants d’Al-Qaïda et des responsables ont exprimé sa confiance...

D'autres billets à découvrir