Obama veut son armée!

Une armée domestique composée d’enfants (ou de jeunes, ça dépend de votre perspective sur la chose).

Le plan d’Obama pour répliquer, aux États-Unis, ce qu’Adolf Hitler a fait dans l’Allemagne nazie, s’appelle le “Generations Invigorating Volunteerism and Education Act” ou plus simplement, le “GIVE Act” — et ce projet de loi a été voté, à 321 contre 105, le 18 mars 2009. Ce projet de loi est donc présentement “à l’étude” au Sénat américain.

Souhaitez très fort qu’un tel projet de loi H.R. 1388 ne soit JAMAIS adopté parce que ça n’annonce rien de bon.

le_changement_d_obama_s_en_vient

L’administration américaine, à la Maison Blanche, parle déjà de “compulsory voluntarism” qui rappelle le “double talk” (ou ‘double language’) du film 1984 où les mots ne servent plus qu’à décrire, d’une manière ou d’une autre, les “grandeurs” du régime de “Big Brother“. En français, on pourrait parler de ‘volontariat obligatoire’ — vous voyez le piège!

Alors Obama se constitue une armée de jeunes qui lui répondront à LUI et non à la CONSTITUTION AMÉRICAINE ou encore, au PEUPLE AMÉRICAIN. Obama a beau parler de changement, cette armée d’enfants donne l’impression qu’il prépare le 4e Reich [nazi].

time_magazine_obama

time_magazine_hitler

Imaginez, les enfants (ou jeunes, ou ados… ou jeunes adultes) devront obéir à Obama… comme dans l’armée! Oubliez l’autorité des parents, si le projet de loi passe au Sénat américain, ce sera l’autorité d’Obama, d’où le titre de cet article, Heil Obama!

Pour l’heure, le projet de loi parle de manière vaseuse d’obligations de volontariat ce qui laisse planer beaucoup de doute sur l’utilisation finale de celui-ci mais Hitler avait eu besoin de moins que ça pour former SA brigade de jeunes alors… il faut s’attendre au pire.

Mais qui contrôlera cette armée, exactement?

Est-ce qu’Obama décide de tout ça en vase clos? En regardant les étoiles, le soir depuis son balcon? Bien sûr que non. Voici quelques “conseillers” qui ne vous laisseront pas indifférents…

  • le plus proche et plus influent conseiller d’Obama se nomme Zbigniew Brzezinski. C’est un protégé des Rockefeller, un membre fondateur de la Commission Trilatérale et surtout, un membre du CFR.
  • sa femme, Michelle Obama, est membre du CFR à Chicago.
  • les gros donateurs aux dernières campagnes d’Obama (investiture puis à la présidence) constituent un “livre noir” des plus influents financiers de Wall Street, incluant…
    • JP Morgan Chase & Co.
    • Goldman Sachs
    • Lehman Brothers
    • Citigroup
  • il y a aussi James A. Johnson, un de ses précédents conseillers tombé en disgrâce, ancien PDG de Fannie Mae et homme d’influence à Washington. Il est membre de “American Friends of Bilderberg”, de la Commission Trilatérale et bien sûr, du CFR… moyen moinneau!

Enfin bref, Obama a plein de gens “super objectifs” pour le conseiller… et s’assurer qu’il sert docilement le nouvel ordre mondial.

On peut dire que les “souteneurs” d’Obama constituent une nuée de serviles élitistes qui travaillent pour l’élite mondiale, les banquiers internationaux et plus généralement, les fascistes corporatifs. Ces gens sont très sérieux lorsqu’il disent qu’ils vont établir une “force de sécurité domestique”, au moins aussi grosse et aussi bien équipée que l’armée.

Ça n’a RIEN à voir avec Al-Qæda, en passant.

Cependant, ça a TOUT à voir avec l’identification et l’élimination (plus ou moins directe) de tous ceux qui oseront s’opposer à l’établissement d’un nouveau régime fasciste, globalisé (via UN gouvernement mondial) et où la planète deviendra l’équivalent technique d’un immense goulag de travail forcé (plus ou moins subtilement) où la moitié de la population vivra (ou essaiera de vivre) avec moins d’un dollar par jour.

obama_brown_shirts

obama_youth

hitler_youth

hitler_youth_in_line

L’armée d’Obama a tout à voir avec son intention de nous pousser dans l’abîme de la servitude forcée (ou obligatoire, qu’importe la “raison”) au bout de la pointe d’un fusil.

Dans les mois et les années à venir, avec la déconstruction planifiée de l’économie américaine, cette brigade-jeunesse deviendra nécessaire pour “prévenir la collusion entre les gens qui voudraient se libérer de leurs chaînes”, comme le dirait le protégé des Rockefeller, Zbigniew Brzezinski.

L’armée d’Obama devra être énorme parce que ce qui attend les Américains, en proie à une inflation galopante en raison notamment d’une dette qui n’en finit plus d’enfler, ce sont des soulèvements populaires de toutes les sortes, notamment pour obtenir de la nourriture et de l’eau potable.

Le nouvel ordre mondial, qui dirige Obama depuis bien avant qu’il devienne membre du CFR, souhaite voir tomber les États-Unis dans le chaos quasi-total car c’est à ce moment que les Américains seront prêts à accepter n’importe quoi pour que la paix revienne et c’est à ce moment que le machiavélique nouvel ordre mondial aura gagné.

change_to_socialism

Ce nouvel ordre mondial profitera largement de cette armée de jeunes qui jureront de défendre Obama et probablement le symbole de sa présidence plutôt que leur propre pays, leur propre famille et même, leur propre personne.

Avec Obama, ça commence avec du volontariat forcé mais dès que le vent tournera —et il a commencé à tourner— cette main d’œuvre GRATUITE (lire: volontaire, non-rémunérée — mais peut-être nourrie, vêtue et logée) pourra prendre les armes et protéger le président contre tous les “méchants” citoyens qui veulent reprendre le contrôle de leur pays.

Ce n’est pas la première fois que l’élite mondiale (dont la monarchie britannique constitue le noyau) veut prendre le contrôle des États-Unis mais cette fois-ci, il sont en voie de réussir. À moins que tout le monde prenne conscience de la gravité de ce qui se passe et décide que cette fois-ci, encore, l’élite perdra parce que le peuple se défendra contre l’oppresseur.

En tant que Canadiens, il faut se préparer à des temps mouvementés.

Personne ne sait exactement quand le plus fort de cette crise arrivera mais vu l’agenda déjà annoncé pour un gouvernement mondial, c’est clair que le nouvel ordre mondial tente de s’installer par la force en éliminant les gouvernements régionaux pour concentrer tous les pouvoirs au même endroit, sous SON contrôle.

Faites vos recherches, lisez à propos du GIVE Act et vous verrez, ce n’est vraiment pas rose… même si les pro-Obama voudraient bien vous faire croire le contraire.

Tags: volontariat forcé, volotariat obligatoire, give act, barack obama, obama, conseillers d’obama, états-unis, fascisme, élite mondiale, nouvel ordre mondial, servitude forcée, servitude obligée, esclavage économique, canada, temps mouvementés, crise économique, crise financière, brigade jeunesse, armée de jeunes, armée d’obama

Shares