Hausse marquée de la consommation d’électricité

Si vous pensiez vous en tirer avec de petites factures d’électricité liées à votre consommation hivernale, faites une croix là-dessus parce qu’il fait trop froid pour se passer de chauffage!

Jeudi, les Québécois ont consommé 36,250 mégawatts entre 6h et 9h — un record en quatre ans.

Notons au passage qu’environ 12,000 foyers ont été privés de courant en matinée, avant que les équipements brisés par le froid ne soient réparés.

Mais la vague de froid s’est poursuivie et Hydro-Québec s’attendait à connaître une pointe de consommation d’électricité à 37,900 mégawatts vendredi matin. En effet, le froid prolongé attaque directement l’enveloppe thermique des bâtiments alors la chaleur stockée se dissipe, inexorablement.

Puisque ce froid polaire (un cadeau du Grand Nord canadien) ne montre aucun signe d’épuisement, il faudra s’attendre à ce que le réseau électrique soit —encore une fois— très sollicité samedi. Ça va coûter cher…

Et vlan dans les dents pour la théorie du réchauffement de la planète!

Tags: hydro-québec, consommateurs, foyers, citoyens, québécois, demande en énergie, coûts de l’énergie, chauffer nos maisons, chauffage électrique, réseau sollicité, mégawatts, factures d’électricité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.