Et oui, les commerces peuvent ouvrir le 2 janvier, au Québec…

C’est du jamais vu — pour la toute première fois, au Québec, les commerces au détail pourront ouvrir leurs portes le lendemain du jour de l’An.

Il s’agissait d’un “privilège” réservé aux…

  • épiceries,
  • dépanneurs, et
  • pharmacies…

…jusqu’à l’année dernière.

Cette modification à la Loi a été rendue nécessaire en raison des changements dans les habitudes de consommations des Québécois, selon le Conseil québécois du commerce de détail qui a fait des pressions, auprès du gouvernement provincial.

Il semble que les détaillants aient constaté, au fil des ans, que l’effervescence de la période de magasinage des Fêtes s’étendait jusqu’à la mi-janvier ce qui, selon eux, rendait nécessaire l’ouverture des commerces le 2 janvier.

Les magasins —toutes catégories confondues— peuvent donc ouvrir de 8h à 21h mais certains commerçants (pour diverses raisons) n’ouvriront leurs portes que quelques heures, vendredi après-midi. D’autres magasins resteront fermés alors il est préférable de s’informer avant de se déplacer.

Sans grande surprise, les entrepôts Costco et les magasins Wal-Mart sont ouverts.

Et les travailleurs, dans tout ça?

Il semble que ce qui fait le bonheur des consommateurs pourrait, selon Québec solidaire, brimer les droits des travailleurs car cette mesure les privent d’un congé où ils auraient pu passer du temps avec leur famille.

Selon la formation politique de gauche, les travailleurs qui devront se rendre au travail sont généralement…

  • mal réunérés,
  • non syndiqués, et surtout
  • incapables (pour diverses raisons) de dire NON à leur employeur.

Autrement dit, les gagne-petits auront typiquement quelques (4h le matin + 9h en après-midi et en soirée = 13h x 8,50$ = 110,50$ – les déductions à la source) 75-quelques dollars (ce montant varie selon la situation exacte de chaque employé) alors ce n’est pas tout perdu mais c’est clair que c’est triste parce que c’est une journée de moins avec ceux qu’on aime.

Une observation sommaire tend à démontrer qu’il s’agira d’une autre journée très achalandée, dans les magasins — qu’importe ce que prédisent les “experts-improvisés de la crise financière”, comme quoi le dernier mot revient toujours aux millions de personne qui “votent” avec leurs achats.

Passez une très belle journée… même si vous devez travailler ; )

Tags: magasins ouverts, 2 janvier, loi du québec, vacances, temps passé avec la famille, québec, montréal, commerces, magasins, employés, salaire minimum, crise financière, endettement, dettes, cartes de crédits, achats, consommateurs, heures d’ouverture

Un commentaire

  • Quand “Québec solidaire” me parle des gagne-petits… ça me fait suer… La seule raison d’être de ce regroupement, c’est la déchéance de la société nord-américaine telle qu’elle est en ce moment. C’est le mouvement pour faire avancer la cause des gens de religion traditionnelle fondamentaliste peu importe laquelle. Faut arrêter d’avoir peur des commentaires de gens qui ne cherchent qu’à faire peur au monde. Les questions d’idéologie, ça remonte à Karl Marx , dans les années 60. Évoluez les boys!! Nous sommes en 2011, et la race humaine se donne des paramètres de vie sociétale. Les idéologies qui nous font accroire qu’il n’y a qu’un seul être – peu importe son nom – qui a envoyé des messagers (prophètes ou autres!!) répandre la bonne nouvelle, c’est éculé, dépassé, périmé!!!

    Vive la démocratie et ses inconvénients!… et ses avantages!

    C’est mieux que toute forme de religion “encarcanante” , qui elle, brime les libertés beaucoup plus que les lois humaines “normales” entre humains!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.