Conseils pour pénétrer un marché émergent

Réussir dans les marchés émergentsLes PME exportatrices du Québec misent souvent sur les foires de commerce pour se faire une idée des marchés où elles aimeraient distribuer leurs produits et services.

Ces grandes manifestations commerciales ont bien sûr leur intérêt mais pour réussir la pénétration d’un marché émergent, il faut ajuster certains éléments de notre approche, tels que ceux que voici:

  • Modulez votre stratégie de pénétration de marché en fonction du pays ciblé. Rappelez-vous que les nations aux économies émergentes ne constituent pas un bloc uniforme puisque chacunes d’elles possèdent ses spécificités et ses propres lois commerciales.
  • Ajustez votre prix. Un produit ou un service qui obtient un grand succès commercial sur les marchés occidentaux peut ne pas trouver preneur en Inde ou en Chine. Très souvent, c’est la structure de prix qui est la cause première d’un échec.
  • Assurez-vous de conserver la propriété intellectuelle sur les biens et les services qui font partie de toute transaction. Elle représente le coeur de votre entreprise et votre principal avantage concurrentiel pour poursuivre vos percées à l’étranger.
  • Faites en sorte de bénéficier d’une forme de visibilité permanente. Advenant que vous n’arriviez pas à conclure d’entente de distribution avec un partenaire local, il faudra vous résoudre à de fréquents déplacements en direction du pays convoité.

Pourquoi se donner tout ce mal? Tout simplement parce que les pays émergents représentent un marché alléchant et à fort potentiel mais voilà , il ne sourit qu’aux dirigeants très déterminés.

Rêvez de l’Inde, de la Chine et du Brésil dès maintenant mais prenez le temps de bien calculer votre approche dans ces marchés performants mais résolument agressifs, sur le plan commercial.

Tags: exportation, marchés émergents, inde, chine, brésil, pme

Un commentaire

  • Dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents, les consommateurs achètent souvent le prix avant d’acheter l’item.

    Par exemple, dans un magasin « tout à un dollar », les clients achètent d’abord l’idée d’un bas prix pour ensuite se laisser séduire par une large gamme de produits.

    Dans les pays émergents, la modification d’un produit pour le rendre attrayant pour les consommateurs qui achètent un prix s’avère habituellement être une bonne stratégie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.