À quel pays la CIA s’intéresse-t-elle?

Même si l’on peut croire (en se l’imaginant) que la CIA passe beaucoup de temps à nous espionner (secrètement), le Canada ne semble pas présenter un très grand intérêt pour les cartographes et documentaristes de l’agence.

En consultant leur section commerciale ayant trait aux cartes géographiques et autres publications, on ne retrouve que 3 entrées (toutes publiques, des cartes géographiques) pour le Canada, soit le même nombre que pour l’Égypte et une de moins que pour le Yémen et le Soudan!

carte_geographique_du_yemen

À l’inverse, la Chine avec 61 entrées publiques et 88 entrées privées (non-disponibles pour le public) et l’ex-URSS avec ses 81 entrées publiques et ses 118 entrées privées. Mais bizarrement, la Russie (d’aujourd’hui) n’a que 16 entrées et elles sont toutes publiques, comme quoi la guerre froide a vraiment pris fin.

Des pays comme l’Iran (6 entrées, toutes publiques), l’Afghanistan (9 entrées, toutes publiques) et le Pakistan (seulement 2 entrées, publiques) s’accompagnent d’un nombre relativement bas d’entrées en comparaison de leur actuelle importance stratégique, du point de vue de la politique extérieure américain.

carte_geographique_de_l_afghanistan

Pour les curieux, la Corée du Nord ne figure même pas dans la liste des pays! La CIA a assurément de nombreux documents sur ce pays mais à l’évidence, ils sont jalousement gardés.

Pour ceux qui s’intéressent à la CIA, il y a aussi ces documents qui sont offerts au public, moyennant des frais — bonne lecture!

Tags: cia, documents, rapports, cartes géographiques, intelligence, central intelligence agency, usa, états-unis, politique étrangère, trouvailles, intérêt pour certains pays

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.