L’industrie du divertissement et la CIA

Il arrive souvent que l’on entende parler de la CIA dans les films et les émissions de télévision.

Ce n’est pas un hazard puisque la CIA a son propre agent de liaison avec l’industrie du divertissement.

logo_de_la_cia_au_bureau_chef

En tant qu’agence jouant un rôle clé dans la défense des États-Unis et des intérêts américains (principalement à l’étranger), la CIA semble pleinement consciente de l’intérêt qu’elle suscite pour des livres, des documentaires, des films, des émissions de télé ou tout autre projet de divertissement.

La “Entertainment Industry Liaison” permet aux créateurs d’obtenir des renseignements aussi justes que possible sur le fonctionnement de la CIA et son histoire.

En se collant ainsi à l’industrie du divertissement, la CIA bénéficie d’une opportunité inespérée d’assurer que son image soit représentée de manière aussi “satisfaisante” que possible.

Mais ce n’est pas tout…

Afin d’aider les créateurs en manque d’inspiration, la CIA leur offre des idées de scénarios très soigneusement détaillés, comme celui-ci concernant le Colonel Kuklinski.

Alors si vous écoutez un film où il y a des références à la CIA, il y a de fortes chances que tout ce qui vous est présenté a été préalablement approuvé, sanctionné et “amélioré”, par la puissante Central Intelligence Agency.

Tags: cia, eil, entertainment industry liaison, central intelligence agency, usa, états-unis, sécurité, secret, services secrets, divertissement, hollywood, films, documentaires, livres, créateurs, idées de scénarios

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.