Une vaccination massive qui dérange

Qu’importe que vous soyez pour ou contre la vaccination massive des enfants du Québec, le plus récent documentaire de Lina B. Moreco, intitulé “Silence, on vaccine” devrait vous intéresser.

silence_on_vaccine-le_documentaire_onf

Présenté par l’Office national du film, ce documentaire audacieux pose des questions en apparence bien anodines mais qui, lorsqu’on s’y attarde un peu, prennent une grande importance dans la vie de nos enfants.

Tout le monde veut demeurer en santé, soit mais qu’est-ce qui arrive lorsqu’un enfant souffre d’effets dits secondaires après avoir reçu une dose vaccinale?

C’est ce genre de thème qui est abordé dans ce documentaire-choc et les parents interviewés livrent leur version de l’histoire qui, sans grande surprise, contraste avec le discours du duopole médico-pharmaceutique qui, pour l’essentiel, répète que tout va bien.

Mais voilà, tout ne va pas bien, en ce qui a trait aux vaccins.

L’injection de mercure dans le corps des enfants demeure un sujet très controversé et lorsqu’on prend connaissance de tous les autres “ingrédients” qui constituent un vaccin-type, les inquiétudes ou à tout le moins, les questionnements, semblent amplement justifiés.

En ce sens, les parents qui veulent en savoir plus sur les vaccins devraient prendre le temps de visionner ce documentaire afin de mieux apprécier toutes ces doses de vaccins qu’ils autoriseront (ou non) les médecins à injecter dans le corps de leurs enfants.

N’hésitez pas à laisser des commentaires une fois que vous aurez visionné ce documentaire!

Tags: vaccins, vaccination, lina b. moreco, office national du film, onf, documentaire, enfants, virus inoculé, effets secondaires, thimérosal, mercure, autisme, médecins

Un commentaire

  • Ce documentaire est exceptionnel…
    Il faut le voir, le revoir, le faire regarder par tous vos voisins, cousins, tantes, confrères et consoeurs, ennemi !!!

    Il faut que tout le Québec le voit…que dis-je ! Le monde !

    Merci et bonne suite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.