Obama les deux pieds dans le nid de guêpes pakistanais

À la mi-mai 2009, les criminels qui ont désormais le contrôle de la Maison Blanche, à Washington, ont élu, dans leur sagesse infinie (…) de s’attaquer à la population pashtoune de la Province-frontière du nord-ouest du Pakistan et ce, via un intervention sanglante de l’armée pakistanaise.

Est-ce qu’il y a eu du sang? Oui, beaucoup…

Environ 1,000 “terroristes” tués (quasi exclusivement des civils qui ne savaient pas comment se défendre) et 1,200,000 nouveaux réfugiés dont les maisons, villages et villes ont été rasés, sauvagement.

Dégoûtant…

Et comment les Pakistanais en sont-ils venus à trouver acceptable de tuer les leurs?

Encore une fois, il faut retourner à Barack Obama et son administration qui ont menacé de couper une aide annuelle de 2MM$ à la junte militaire pakistanaise qui a contrôle actuellement le pays ainsi que 6,5MM$ en “aide future” si les militaires pakistanais n’allaient pas “faire le ménage” dans la “turbulente” province-frontière du nord-ouest (jouxtée à l’Afghanistan).

L’élite politico-militaire pakistanaise, en faillite et en déroute, ne pouvant pas se passer de ces milliards de dollars US a dès lors décidé d’outre-passer “temporairement” les lois les plus fondamentales du pays pour tuer —en toute légalité— des civils pakistanais et ce, pour “calmer” Obama et ses complices qui voient des terroristes partout.

Il semblerait que ce dernier raid n’a pas du tout plu à la base de l’armée pakistanaise qui pourrait, au moment qui lui semblera opportun, se retourner contre ses dirigeants qui, on le voit, sont à la solde du nouvel ordre mondial, via le bureau du président-criminel Obama.

Et en plus, l’armée pakistanaise —et les Américains, par extension directe— viennent de mettre les deux pieds dans le nid de guêpes pakistanais. Les quelques 26 millions de Pachtounes ont la mémoire longue et se vengeront, en prenant au moins autant de vies que le nombre qu’ils viennent de perdre.

Pendant ce temps, les Américains se donnent bonne conscience en décrivant ce massacre comme celui d’une armée pakistanaise courageuse contre un “peuple de terroristes” pashtounes. Encore une fois, la CIA a pondu un conte de fées avec des gentils et des méchants pour que les “moutons dociles” (les Américains les plus faciles à manipuler) continuent de croire au spectre du terrorisme (qui n’est qu’un ennemi “inventé” par la CIA) tout en continuant à financer grassement le complexe militaro-industriel américain (sous prétexte qu’il existe de “méchants terroristes”).

Amis Canadiens, il faut se réveiller et s’extirper de la “matrice de contrôle” que nous ne voyons pas mais qu’à la longue, nous pouvons apprendre à identifier.

L’Américain-moyen est une personne généralement pacifique, honnête et de très agréable compagnie mais hélas, comme au Canada, ils sont aux prises avec une élite politique qui ne répond plus au peuple mais bien aux dictats du nouvel ordre mondial, des banquiers et des élitistes qui ne visent rien de moins que le contrôle de la planète et de tous ses habitants (ou “esclaves”, de leur point de vue).

En ce sens, nous devons dénoncer avec force la violence qu’exerce Obama, par voie interposée, en Afghanistan.

Avec cette dernière invasion meutrière, nous pouvons conclure que Barack Obama et les membres de son administration, qui savaient très exactement ce qu’ils faisaient, sont des assassins et des criminels.

Assassins parce qu’ils ont fait exécuter quelques 1,000 individus en leur collant l’étiquette de “terroristes” et criminels parce que ce faisant, ils exposent le monde entier à une nouvelle vague de terreur —réelle, celle-là— émanant de la population pashtoune mais aussi de toutes les régions du monde qui sont sympathiques à leur cause.

Et ce n’est pas tout…

Washington prend aussi les choses en utilisant ses avions “drônes” qui sont censés “surveiller” divers “théâtres de guerre” sans mettre la vie de pilotes en jeu. En fait, en enlevant les pilotes des avions de surveillance, l’armée américaine a maintenant tout le loisir de “tuer à distance” sans devoir composer avec le jugement d’un pilote qui, lui, voit les civils mourir, au sol.

Ainsi, au cours des derniers mois, dans un effort désespéré de “pacifier” les régions pashtounes, aussi bien au Pakistan qu’en Afghanistan, Obama a lâché les drônes contre les “terroristes” pashtounes et jusqu’à ce jour, en a tué quelques 700. Les médias pakistanais qui suivent la rivière de sang laissée dans le sillage des drônes font le bilan des morts et seulement 6% étaient des “militants”. Le reste, 94%, étaient des civils. Des innocents.

Le nouvel ordre mondial ment au monde entier, sur une base continuelle.

Les armes de destruction massive en Irak? Mensonges. Les attentats terroristes du 11 septembre 2001, menées par Oussama ben Laden? Mensonges. L’Afghanistan comme refuge d’Oussama ben Laden? Mensonges.

Les malheurs des Pashtounes sont à des années lumières de nos préoccupations nord-américaines et pourtant, ce qui arrive à ces être humains nouvellement qualifiés de “terroristes” peut arriver à n’importe quel groupe d’humains qui ose se dresser contre la tyrannie (militaire, économique et sociale) du nouvel ordre mondial qui utilise l’argent pour corrompre ses complices qui effectuent le sale boulot.

Au Canada, nous devons refuser de boire la “propagande officielle” parce qu’à part les “faits divers” et les “histoires sordides”, on y trouve que des mensonges approuvés par le nouvel ordre mondial. Les “grands médias” de la planète sont contrôlés et servent à vénérer notre relative médiocrité comme étant “normale” afin de mieux nous déposséder de ce que nous avons et nous empêcher de concurrencer les élites dominantes.

Plus de 50% du budget américain va à la guerre.

C’est en partie parce qu’ils sont ruinés qu’ils font faire leur sale besogne par des armées étrangères, comme celle du Pakistan contre les Pashtounes. On voit que “l’absence d’argent” et la ruine économique n’empêche pas l’élite du nouvel ordre mondial de poursuivre sa guerre contre l’humanité afin de consolider ses acquis, tout en haut de ce qu’ils assimilent à une “pyramide de pouvoir”.

Pour le nouvel ordre mondial, semer la guerre, c’est récolter la division, la haine et la misère soit trois importants fondements de leur pouvoir sur “leurs esclaves”. Après tout, en divisant les peuples, ils deviennent beaucoup plus faciles à gérer et en formentant la haine, l’amour a bien plus de difficulté à émerger et répandre le bonheur au lieu de la misère qui s’auto-alimente, dans le contexte actuel de tyrannie.

Ne pensez pas que l’élite mondiale préfère nécessairement le Canada. Ils ont différentes classes d’esclaves, c’est tout. Au Canada, nous sommes principalement des “esclaves économiques” destinés à les servir pour des tâches plus intellectuelles mais nous tout de même des esclaves au service de l’argent.

Si notre expérience humaine se résume à croire béatement des mensonges et à vivre pour l’argent, alors il faut déprogrammer les masses aussi que sa propre personne car la véritable expérience humaine a tout à voir avec la pleine réalisation du potentiel de chacun d’entre-nous, dans ce qu’il y a de plus beau et de plus noble.

Les Pashtounes voulaient être laissés tranquilles mais il a fallu que Barack, le grand “Yes We Can“, s’en mêle.

Grâce à l’administration Obama, le rêve de l’élite de faire naître une authentique “menace terroriste” pourrait éventuellement émerger. Ce serait une excellente nouvelle pour l’industrie de la mort (l’armée) puisqu’ils recevraient un financement sans fin pour “exterminer les terroristes, jusqu’au dernier”. Pour tous les autres être humains, ceux qui veulent vivre en paix dans le respect d’autrui, ce serait évidemment une énième catastrophe parce que selon le nouvel ordre mondial, nous sommes tous des esclaves qui peuvent être “remplacés” et donc, nous sommes tous des cibles potentielles.

Refusons la tyrannie, sous toutes ses formes, aussi bien au Pakistan qu’ici, au Canada…

Tags: pakistan, pashtounistan, pashtounes, province-frontière, nord-ouest, afghanistan, armée pakistanaise, terroristes, armée américaine, cia, théâtre opérationnel, guerre, massacre, tuerie, terroristes, terrorisme, canada, citoyens, civils, innocents, nouvel ordre mondial, terreur, propagande, grands médias, politique, politiciens corrompus, barack obama, obama, administration obama, maison blanche, états-unis

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.