Non au gouvernement mondial qui a tué JFK

Plus le pouvoir exécutif s’éloigne de vous, moins vous avez de place dans le processus de prise de décision.

Lorsque le Parti québécois et sa ministre Louise Harel ont fusionné les principales villes du Québec, contre la volonté d’une majorité de citoyens et que les Libéraux ont manœuvré pour terminer l’unification forcée d’immenses territoires précédemment souverains, ils ont contribué, à leur niveau, à éloigner les citoyens du pouvoir exécutif… et du pouvoir, tout court.

Désormais, la corruption rampante du gouvernement de Jean Charest et la complaisance stratégique des deux partis d’opposition, soit le Parti québécois et dans une moindre mesure, l’ADQ, en dis long sur leur véritable objectif.

Les élus du Québec, via une acceptation secrète et individuelle à suivre l’agenda du nouvel ordre mondial ou encore, via l’obéissance servile à une ligne de parti décidée unilatéralement par “le chef”, ont laissé tomber les citoyens. Désormais, les élus qui siègent à l’Assemblée nationale, presque sans exception, ne font que militer pour la mondialisation de notre province.

Pourquoi mondialiser?

Pourquoi s’en remettre à des décideurs étrangers via l’ALÉNA, l’OTAN, les Nations unies, l’Organisation mondiale de la santé et des dizaines d’autres corps réglementaires qui ont maintenant un impact direct sur nos politiques intérieures?

Parce que c’est ce que veut l’élite dirigeante du nouvel ordre mondial.

Les banquiers (l’élite parmi le 1% des individus les plus riches de la planète) sont complètement corrompus et pour nous voler notre gouvernement, nos institutions publiques les plus rentables et nos plus précieuses ressources, ils nous servent de grosses pièces de théâtre.

Le groupe Bilderberg a décidé de tuer John F. Kennedy parce qu’il s’apprêtait à révéler des secrets qui auraient changé le cours de l’humanité mais les banquiers ne voulaient pas que leur plan de prise de contrôle du monde soit étalé au grand jour par le président américain le plus aimé du peuple (beaucoup qu’Obama-le-traître, en passant).

JFK a été lâchement assassiné le 22 novembre 1963.

Connaissez-vous le titre du discours qu’il allait livrer, à Dallas? Et bien, selon le Professeur Lawrence Merrick, auteur du livre “Tuer le Messager: La Mort de JFK”, le titre était “Citoyens de cette Terre, nous ne sommes pas seuls.”

photo_de_jfk

Le jour de son assassinat, JFK allait tout déballer à propos des OVNIs et de nos relations avec les civilisations avancées qui fréquentent et habitent la Terre. “Divers individus au sein de notre gouvernement étaient déterminés à maintenir le secret au sujet des OVNIs capturés – et ont décidé de faire taire le Président une fois pour toutes.” relate le Pr Merrick.

Ça fait longtemps que des élites se réunissent en secret pour éliminer ceux qui pourraient nuire à l’établissement de leur nouvel ordre mondial. Taxation excessive, lourde bureaucratie, législations absurdes et obligations “mondiales” font partie des objectifs avoués du nouvel ordre mondial. Et au Québec, on y goûte joyeusement.

Et si Jean Charest devait un jour avoir de l’empathie envers les millions de ses concitoyens qu’il contribue à enchaîner dans un cycle infernal d’esclavage économique, il subirait probablement le même sort que JFK, de manière plus ou moins subtile, selon les besoins du nouvel ordre mondial “d’envoyer des messages” aux autres qui voudraient trahir leurs véritables maîtres.

Le gouvernement mondial de l’OTAN, c’est la recherche de la paix… via des guerres d’invasion et d’occupation illégales et illégitimes. Wow. Quel “gentil” gouvernement mondial. Et au Québec, comme dans tous les pays membres, nous payons TOUS de l’argent, beaucoup d’argent, pour financer les balles qui vont aller tuer des inconnus qui se battent pour LEUR DROIT le plus strict à ne pas se faire diriger par cet ordre mondial illégitime!

Mais il est probable que vous pensez encore à JFK et à ce qu’il allait dire, dans son discours, le jour où il a été “éliminé” alors voici le discours qu’il a écrit de sa main et qui a été retrouvé

Mes compagnons Américains, peuple du monde, aujourd’hui nous entreprenons ce voyage vers une ère nouvelle.

Une époque, l’enfance de l’humanité, est à présent révolue – une autre va lui succéder.

Ce voyage dont je vous parle comporte tant de défis insoupçonnés, mais je crois que toutes nos expériences accumulées, toutes nos luttes passées, n’ont servi qu’à préparer notre génération à maîtriser la situation.

Citoyens de cette Terre, nous ne sommes pas seuls. Dieu, dans Sa sagesse infinie, a jugé bon de peupler Son univers d’autres êtres – des créatures intelligentes comme nous.

Qu’est-ce qui me permet de vous l’affirmer?

En 1947, nos forces militaires ont récupéré dans le désert aride du Nouveau-Mexique l’épave d’un engin spatial d’origine inconnue. La science a rapidement permis de déterminer que cet astronef provenait des confins de l’espace. Depuis, le gouvernement a établi le contact avec les créateurs de ce vaisseau.

Bien que cette nouvelle puisse paraître fantastique – voire déstabilisante – je vous demande de l’accueillir sans frayeur ni pessimisme. Je vous assure, de mon autorité Présidentielle, que ces êtres ne nous veulent aucun mal.

Au contraire, ils ont promis d’aider notre nation à surmonter les plaies inhérentes au genre humain – la tyrannie, la pauvreté, la maladie, la guerre.

Nous avons la certitude qu’ils ne sont pas nos adversaires, mais qu’ils viennent en amis. Avec eux nous pouvons établir un monde meilleur. Je ne suis pas en mesure de vous garantir que la route sera exempte de tous soubresauts ni de faux-pas.

Mais je crois que nous avons découvert la véritable destinée du peuple de cette vaste contrée: De conduire le monde vers un futur plus glorieux.

Dans les prochains jours, les semaines et les mois qui viennent, vous en saurez plus au sujet de ces visiteurs, pourquoi ils sont ici et pour quelle raison nos chefs avaient gardé leur présence secrète pendant si longtemps.

Je vous demande de considérer le futur sans réserves mais avec courage. Parce que nous allons pouvoir accomplir en cette époque la prophétie d’une Terre pacifiée et établir la prospérité pour l’ensemble du genre humain.

Dieu vous bénisse.

Il s’agit probablement du discours le plus important de toute l’histoire humaine et pourtant, celui qui allait le livrer a été tué avant de pouvoir le faire. Vous êtes libres de croire, ou non, s’il s’agit de l’authentique discours qu’il allait livrer mais bon, les témoignages semblent crédibles.

JFK avait d’autres secrets qu’il souhaitait faire éclater et l’un d’eux concernait justement la montée en  force du nouvel ordre mondial. Les Kennedy ont d’ailleurs été traqués et tués, les uns après les autres, pour s’assurer que les secrets des banquiers ne soient jamais révélés.

Pour ces raisons et des millions d’autres, vous devez vous battre avec les moyens pacifiques à votre disposition pour que le pouvoir reste proche des gens et sous leur contrôle le plus strict.

Chaque fois que l’ALÉNA décide quelque chose pour nous, les citoyens, il s’agit d’un décision tyrannique de plus. L’unilatéralisme des décisions émanant de ces entités qui ne rendent de compte à personne, en définitive, assure que nos vies continueront d’être empoisonnées par un mondialisme qui nous appauvrit continuellement.

Si les décisions ne se prennent plus près des gens, alors le nouvel ordre mondial, après nous avoir servi tous ses sales coups, gagnera. À vous de voir si vous croyez que vos enfants méritent, eux aussi, de naître dans la servitude de cette matrice sociale de contrôle où il ne sera désormais plus possible d’écrire des textes comme celui-ci.

Advenant que vous restiez indifférent maintenant, l’avenir pourrait être à l’image de votre inaction, c’est à dire, un cauchemar.

Tags: nouvel ordre mondial, gouvernement mondial, mondialisation, argent, banquiers, pouvoir de l’argent, contrôle par l’argent, endettement, dettes, esclavage économique, entités supranationales, gouvernements, notre gouvernement, plq, pq, adq, citoyens, représentation citoyenne, pouvoir, pouvoir exécutif, décisions, jfk, john f kennedy, les kennedy, assassinat, discours, ovni, nous ne sommes pas seul, terre, planète, discours

Un commentaire

  • Mais pourquoi le discour indiqué dans ce texte n’a pas été caché par le gouvernement mondial? Parce qu’ils auraient voulu cacher la vérité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.