Montréal doit se refaire une beauté

En tant que métropole de la province de Québec, la grande région de Montréal doit se prendre davantage en main afin de se refaire une beauté.

Pourquoi?

Entre-autre parce que notre dollar canadien s’achète à seulement 90 cents US et nos voisins du Sud vont vouloir venir maximiser la valeur de chacun de leur dollar, à l’été 2014 qui arrive dans quelques mois.

Le tourisme est une affaire de 8 milliards de dollars par année, au Québec et à Montréal, c’est un puissant moteur de développement alors si nous avons une chance de se renflouer pour les dernières années où notre dollar était à parité, il faut se dépêcher à se refaire une beauté pour séduire nos amis étatsuniens!

montreal-beaute-avril-2014-1 montreal-beaute-avril-2014-2 montreal-beaute-avril-2014-3 montreal-beaute-avril-2014-4 montreal-beaute-avril-2014-5 montreal-beaute-avril-2014-6 montreal-beaute-avril-2014-7 montreal-beaute-avril-2014-8

Il y a aussi le fait qu’avec notre nébuleuse de nids-de-poules et l’état pitoyable de certains tronçons de route, il faut donner une bonne raison aux touristes de se rendre jusqu’à Montréal. Il faut qu’on devienne tellement attrayants, emballants et différents que le voyage en vaudra la peine, qu’importe la distance à parcourir.

Même si le nouveau premier ministre du Québec, le très Libéral Philippe Couillard a teinté son tout premier discours (plus tôt, aujourd’hui) d’austérité, il faut continuer de rêver et de se réinventer pour demeurer sans cesse plus attrayants que la concurrence.

Pas besoin d’aller sur une plage, dans le Sud, pour avoir du plaisir. Nous avons des endroits vraiment formidables ici-même, à Montréal mais ce n’est pas bien mis-en-marché pour la clientèle locale alors les gens préfèrent prendre l’avion pour un tout-inclus que de rester ici avec 27$ de frais pour le stationnement, par jour! Sans compter la nourriture et tous les “extras”… en plus du prix des chambres qui aurait intérêt à être révisé pour accommoder des vacances à la semaine, à bien moindre coût.

Enfin bref, Montréal a beaucoup à offrir et même si on habite la métropole (ou la grande région de Montréal), il y a encore plein de belle trouvailles qu’il nous tarde de découvrir, en toutes saisons.

Ça prendrait une concertation du milieu touristique montréalais pour créer, de toutes pièces, une opération-séduction vraiment convaincante. Ça donnerait un grand coup à notre économie locale et ça donnerait le goût à tout le monde de venir rejoindre notre “party”!

Ce n’est ni une nouvelle idée, ni un plan irréaliste. Bien au contraire, avec une volonté claire de se refaire une beauté, la grande région de Montréal et tout particulièrement le centre-ville (qui manque d’amour depuis trop longtemps) ont tout à gagner. Des commerces, des hôtels et des restaurants plus accueillants, des offres hybridées qui engagent le consommateur et une offre mieux intégrée feraient beaucoup de bien à notre coin du pays.

Et il n’y a pas que les Américains qui aimeraient se retrouver dans notre beau “vibe” de beauté, à Montréal. Les Canadiens détestent l’idée qu’on veuille les quitter via le projet (tout à fait légitime) de souveraineté mais la plupart d’entre-eux sont en amour avec le Québec… et les Québécois. Nos activités, nos festivals, notre nightlife et nos beaux parcs, tout pour plaire!

Et que dire de l’accueil, ici, à Montréal… nous sommes accueillants, pour vrai alors il faut miser sur ça aussi.

Nos rues sont sécuritaires aussi bien de jour que de nuit et nous pouvons être fiers de notre offre hospitalière et touristique actuelle mais on peut faire encore tellement mieux!

Il ne faudra pas manquer cette remarquable fenêtre d’opportunité pour remettre Montréal au goût du jour et en mettre plein la vue à ceux qui viennent ici pour s’amuser, se reposer et dépenser leur argent de vacances.

Nous sommes capables de faire mieux et de repousser les limites de ce que nous offrons déjà afin de montrer au monde entier à quel point c’est ici qu’il faut venir pour décrocher et vraiment s’amuser. Montréal 2014… and beyond!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.