Microsoft annonce une coupe de 18,000 emplois

Le géant américain Microsoft vient d’annoncer sa plus grande coupure d’emploi depuis sa création. On parle de 18,000 emplois qui seront coupés au cours de la prochaine année.

Dans un mémo, Satya Nadella, chef de Microsoft, annonce que les 18,000 coupés dans l’ensemble de l’entreprise mais la majorité des emplois perdus, à hauteur de 12,500, le seront chez Nokia.

satya-nadella-microsoft

Son mémo est somme toute assez candide et il annonce que les employés visés recevront un avis au cours des 6 prochains mois. Ça donne l’impression que Nadella s’adresse aux actionnaires qui seront ravis d’apprendre que la compagnie sera plus “légère”.

On se rappellera que Microsoft avait promis des économies annuelles de 600M$ dans les 18 mois suivant l’acquisition de Nokia alors ça explique en partie pourquoi Microsoft opère autant de coupures d’emploi dans cette division.

Cette vague de coupures d’emplois dépasse largement celle de 2009 où 5,800 employés de Microsoft ont dû se replacer, ailleurs.Satya Nadella parle de “simplification du travail” pour justifier une partie des coupes. C’est donc que plus les logiciels et systèmes sont performants, moins les humains pour les opérer s’avèrent essentiels, d’où les coupes.

En clair, si on lit entre les lignes, si vous développez des logiciels, ne les faites pas trop performants ou autonomes parce qu’alors, votre emploi pourrait ne plus être nécessaire, surtout aux yeux des actionnaires qui aimeraient mieux empocher votre salaire que vous le donner!

logo-microsoft-2014

On sent que Microsoft s’en va dans le nuage. Oui, ce nuage où vos courriels Hotmail ou Outlook sont conservés pour que vous puissiez les prendre, depuis n’importe quel endroit connecté, dans le monde. Un nuage qui, selon Nadella, sera la pierre d’assise technologique des prochaines années car c’est un modèle où un client avec de nombreux appareils peut facilement s’y retrouver.

Il y a aussi l’effort marqué pour établir Windows comme LA plateforme de choix, à commencer avec certains des téléphones intelligents Nokia X qui seront équipés pour faire fonctionner Windows. Clairement, il faut trouver de nouveaux consommateurs pour acheter toutes ces applications universelles pour Windows.

Satya Nadella veut donc changer Microsoft pour en faire un champion de l’infonuagique mais ce n’est pas tout, le chef de Microsoft veut dominer dans le segment des tablettes. Apple ayant un succès fou avec ses iPad et Google qui évolue son système Android pour des fournisseurs externes tels que Sony, Samsung et ASUS, le plan de Microsoft demeure ambitieux.

Il ne faudrait pas, non-plus, oublier que l’arrivée massive d’employés et d’ingénieurs de Microsoft sur le marché de l’emploi pourrait représenter une manne inespérée pour d’autres employeurs ou tout simplement, pour ceux qui veulent tenter leur chance en affaires.

Ces employés recevront, pour la plupart, de généreux subsides de départ qui coûteront en 1,1 et 1,6MM$ à Microsoft. Tout cet argent leur permettra de prendre leur temps pour choisir leur prochain emploi quitte à s’en créer un, seul ou avec quelques ex-collègues.

Pour Microsoft, cette coupe sera suivie par des investissements en innovation alors il est possible que certains employés puissent appliquer pour de nouvelles opportunités.

Bonne chance à tous les employés dont le poste sera coupé et l’avenir nous dira si cette coupe, chez Microsoft, était aussi salutaire que dans le candide mémo de Nadella.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.