La luxueuse maison présidentielle ukrainienne en images

C’est à partir du dimanche, 23 février 2014, que le monde entier pouvait voir les images de l’immense et luxueuse maison de Viktor Yanukovych, en Ukraine.

L’ex-président Yanukovych aurait fui sa maison dans l’après-midi, vendredi, quelques jours avant que les Ukrainiens aient choisi de marcher vers cette propriété pour voir, par eux-même, le genre de traitement que se réservait leur “leader” à l’instar du niveau de vie très spartiate, réservé à ses concitoyens.

maison-de-victor-yanukovych-1

Vous allez le voir avec les photos qui suivent, le bon vieux Viktor avait placé ses désirs bien au-dessus des besoins de ses concitoyens. Ceux-ci ne sont pas prêts de lui pardonner ce mode de vie princier.

On peut dire que ça va mal, en Ukraine…

  • Après avoir fui sa luxueuse maison, l’ex-président Viktor Yanukovych demeure introuvable;
  • Profitant de son absence, le parlement a procédé au vote pour le démettre (et il y aura des élections le 25 mai 2014 pour le remplacer, démocratiquement);
  • Le parlement a aussi voté le retour de la propriété Mezhyhirya (la maison dans les photos qui suivent) au gouvernement;
  • Après que 88 personnes soient mortes au Square de l’indépendance, à Kiev, l’ex-président Yanukovych est désormais l’objet d’un mandat d’arrêt international, tout comme Vitaly Zakharchenko, l’ex-ministre de l’intérieur qui aurait cautionné l’assaut sanglant contre les protestataires;
  • Arseny Yatseniuk, le premier ministre par intérim qui se dit se range derrière les intérêts occidentaux interprète les paroles et les actions de Vladimir Poutine comme une déclaration de guerre et non une simple menace — ce conflit pourrait prendre des proportions inattendues.

Et dans tout ce chaos, les Ukrainiens font de leur mieux pour se mobiliser afin de retrouver un tant soit peu de normalité dans cette éprouvante collision avec le pouvoir de Yanukovych qui tentait de se rapprocher de la Russie alors qu’une majorité de ses concitoyens voulaient conserver leurs acquis occidentaux et leurs liens avec l’Union européenne.

RUSSIA-UKRAINE-UNREST-POLITICS-RUSSIA-EU-DIPLOMACY

Vladimir Poutine ne mâche pas ses mots en parlant de l’Union européenne en pointant vers sa dérive morale (en faisant référence à la tolérance des gais et des lesbiennes, notamment) et religieux (il se présente comme le véritable défenseur de la chrétienté et doute de la volonté de l’Europe de combattre l’extrémisme musulman, entre autre) alors pour les Ukrainiens habitant l’Est du pays, collé sur la mère-Russie, il devient attrayant pour cette partie de la population qui a moins profité des avancées occidentales à l’Ouest de se laisser séduire par le discours de Poutine.

Enfin bref, c’est une situation qui bouillonne et qui évolue d’heure en heure mais en regardant les photos de la maison de Yanukovych, vous comprendrez vite à quel point le pouvoir était déconnecté de ses concitoyens.

maison-de-victor-yanukovych-2 maison-de-victor-yanukovych-3 maison-de-victor-yanukovych-4 maison-de-victor-yanukovych-5 maison-de-victor-yanukovych-6 maison-de-victor-yanukovych-7 maison-de-victor-yanukovych-8 maison-de-victor-yanukovych-9 maison-de-victor-yanukovych-10 maison-de-yanukovych-11 maison-de-yanukovych-12 maison-de-yanukovych-13 maison-de-yanukovych-14 maison-de-yanukovych-15 maison-de-yanukovych-16 maison-de-yanukovych-17 maison-de-yanukovych-18 maison-de-yanukovych-19 maison-de-yanukovych-20 maison-de-yanukovych-21 

Source des photos: BusinessInsider, BBC et The Telegraph… en plus de centaines d’autres sources.

Ces photos ne laissent personne indifférent! C’est un niveau de luxe qui dépasse l’entendement. Il se pourrait que Viktor Yanukovych ait d’autres résidences discrètement dissimulées ailleurs.

Disons que les Ukrainiens vont continuer à porter un intérêt renouvelé à la chose politique maintenant qu’ils ont vu, de leurs yeux, comment un “leader” peut profiter de leur relative naïveté pour abuser de leur bonne foi… et de leur argent. Secret, mensonges et détournement à peine voilé des fonds publics ont de quoi choquer les Ukrainiens.

Mais il n’y a pas qu’en Ukraine où l’indignation résonne…

Il y a encore de nombreux Ukrainiens au Canada et bien entendu, il y en a à Montréal.

Ils traversent des moments éprouvants car même s’ils sont en sécurité ici, certains membres de leur famille pourraient se trouver dans une “zone chaude” qui pourrait entrer en guerre, avec la Russie. On comprend que la Russie veuille en profiter pour annexer des provinces ukrainiennes ou le pays au complet pour mieux contrôler les pipelines qui s’y trouvent mais cela n’aura probablement pas lieu sans résistance et c’est là qu’il pourrait y avoir d’autres morts, peut-être par milliers si c’est l’armée russe qui ouvre les hostilités.

Au Québec, on se rappelle encore de la surprise de millions de personnes qui ont vu, pour la toute première fois, le luxe de la résidence de Pauline Marois (en 2009 et avant) amicalement appelée La Closerie, à l’Île-Bizard, au nord-ouest de l’Île-de-Montréal. C’était gros, beau et complètement incompréhensible pour ces millions de Québécois qui sont étouffés économiquement et qui ne savaient pas que Pauline avait ce genre de train de vie. Maintenant, imaginez la surprise des Ukrainiens avec Yanukovych… ce n’est pas du tout le même contexte ni la même portée mais pour comprendre la chose, c’est à peu près ce qu’on a de plus frais en mémoire.

On s’entend, Pauline Marois peut bien vivre dans un palais sur la Lune si ça lui chante, ça ne changera rien dans notre vie mais ce qui avait surpris tout le monde à l’époque, c’était l’évidente dissonance entre son discours “je suis une québécoise comme vous tous” comparé à son style de vie carrément hors-norme.

Tandis qu’on est sur le sujet, Pauline Marois est aujourd’hui réputée habiter un luxueux développement résidentiel charlevoisien à Ste-Irénée, dans une maison évaluée à environ un demi-million de dollars. En plus de ses “pieds-à-terre” de Québec et de Montréal, personne ne s’inquiète de son confort. Tant mieux pour elle!

En gros, on a tout intérêt à continuer à s’intéresser à la politique, ici et ailleurs parce que si on cligne des yeux trop longtemps, on pourrait être étonné de tout ce qui peut se passer dans les cercles des gens de pouvoir quand on a le malheur de leur laisser trop de marge de manœuvre.

On souhaite à nos concitoyens de descendance ukrainienne ainsi qu’aux Ukrainiens pris dans la tourmente de voir une fin heureuse aux évènements ayant présentement cours.

Tout en demeurant réaliste, il demeure préférable de tendre vers le dialogue et la paix plutôt que la violence physique et la guerre. En ce moment, nos pensées vont à l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.