Des millions de vies brisées

À lire aussi

Survol du système de santé et de services sociaux, au Québec

Même si vous entendez parler des CLSC, des CIUSSS et des "agences de santé publique" qui oeuvrent...

La revanche des microplastiques

Impossible d'éviter la présence du plastique dans nos vies. Certains items comme les automobiles,...

L'achat d'un diamant est-il encore nécessaire?

Les diamants sont les pierres précieuses les plus populaires, au monde. Il y a...

Vous aimez la guerre?

Vous trouvez ça “cool” d’envoyer nos enfants à l’abattoir dans des pays lointains?

Et bien, vous allez vous délecter des “statistiques” suivantes:

  • Irak
    • Soldats de la “coalition” morts, en Irak: 4,696
      • Blessés, gravement: 30,000
    • Civils irakiens morts et blessés gravement: 1,366,650
  • Afghanistan
    • Soldats de la “coalition” morts en Afghanistan: 1,659
      • De ce nombre, les soldats canadiens comptent pour 127 (au moins 7,7% du total), au mois de juin 2009 (les statistiques sont rendues très difficilement disponible par la Défense nationale, depuis ce moment)

Les autorités militaires qui permettent aux journalistes (de leur pays) de les accompagner dans le “théâtre opérationnel de guerre” contrôlent sévèrement “le message” et s’assurent que leurs soldats mort soient élevés au niveau de martyrs alors que les civils “étrangers” ne sont à peu près jamais mentionnés, qu’importe le sort qui leur est réservé.

Alors que la guerre en Afghanistan (tout comme celle en Irak) est ILLÉGALE, illégitime et absolument indéfendable —les deux étant basés sur un tissu de mensonges— aucun “grand média” n’a encore osé dénoncé cette invasion barbare, sauvage et sanguinaire. Bien au contraire, les journalistes des “grands médias” glorifient à outrance le “courage” de “nos” soldats en banalisant volontairement leur “impact” dans le pays qu’ils envahissent.

Il est temps que nous réalisions, collectivement, que les deux grandes guerres sales qui ont présentement lieu, en Irak et en Afghanistan, ne sont que des prétextes pour voler des ressources, avancer des agendas géopolitiques et célébrer le culte de la destruction et de la mort.

Les Québécois sont des gens fiers qui font preuve de jugement et de discernement devant les épreuves mais là, avec la guerre en Afghanistan où nos soldat contribuent à l’effort de la “coalition” qui contrôle désormais le pays —par les armes— il faut appuyer nos soldats tout en dénonçant leur action.

Il y a une différence entre nos enfants-soldats qui reçoivent des ordres et ceux qui émettent (ou approuvent) ces mêmes ordres.

Comment pouvons-nous dormir le soir en sachant que NOS soldats canadiens conduisent des raids dans des habitations où se trouvent —supposément— des “terroristes” (lire: résistants locaux à l’invasion étrangère) mais où l’on retrouve, en premier lieu, d’innocents civils qui sont terrorisés à la vue de ces mercenaires venus d’ailleurs pour transformer leur vie en cauchemar.

N’allez pas croire que le Canada contribue à l’effort de “paix” parce que LE SEUL objectif qu’ils poursuivent est de surveiller le vol des ressources afghanes, telles que l’utilisation des pipelines pour acheminer le pétrole, la culture de l’opium et aussi, de la marijuana. C’est ça que le Canada “protège”, en Afghanistan.

Il n’y a RIEN de noble, pour NOS soldats, à appuyer une “mission” aussi épouvantablement subversive.

Imaginez, les millions (et même, les dizaines de millions) de vies brisées par les actions des soldats qui “obéissent aux ordres” sans trop réfléchir aux conséquences de ce qu’ils font pour avoir droit à leur salaire.

Pire encore, des centaines de millions de contribuables doivent payer la note pour ces guerres. Seulement aux États-Unis, les deux guerres ont coûté quelques 964,044,305,874$… et la facture continue de grimper!

C’est carrément scandaleux que les mensonges sur lesquels sont basés ces deux grandes invasions illégales ne soient pas davantage dénoncés dans nos “grands médias” et ça prouve, une fois pour toutes, qu’ils sont bien plus “contrôlés” qu’ils ne voudraient l’admettre. De manière implicite ou explicite, les journalistes sont tenus en laisse et gardent leur emploi dans la mesure où ils ne remettent pas en question l’ordre établi des choses.

Le Québec, comme tous les autres participants aux coalitions de guerre, a du sang sur les mains. Beaucoup de sang. Des hommes libres qui ont voulu s’exprimer, des femmes courageuses qui ont protégé leurs enfants jusqu’au dernier moment et des familles complètes, incluant des bébés, décimés avec des armes lourdes — tout ça pour satisfaire aux impératifs paranoïaques d’une “guerre contre les terroristes” qui n’a aucun sens, sauf pour ceux qui en dérivent un spectaculaire enrichissement (incluant les membres du complexe militaro-industriel américain).

Bien qu’il faille pleurer nos morts et respecter leur intention probablement véritable d’aider de parfaits étrangers, il ne faut pas perdre de vue que l’invasion, à la base, est une spectaculaire imposture.

Ceux qui sont “à l’aise” avec les statistiques sont libres de continuer à boire le fleuve de mensonges qui émane des “grands médias” et donc, participer, eux aussi, au succès de la “propagande officielle”.

Tags: guerre en irak, guerre en afghanistan, guerre illégale, guerre illégitime, mensonges, québec, canada, coalition, armée américaine, complexe militaro-industriel, invasions, citoyens, morts, destruction, familles, enfants

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

1 COMMENTAIRE

  1. Avez-vous remarqué?

    Il n’y a AUCUNE publicité de Google AdSense affichée dans cette page!

    Dès qu’il est question de questionner l’ordre établi des choses, les annonceurs (ou Google, ou les deux) semblent nerveux au point de ne pas vouloir s’y associer.

    Ça ne veut peut-être rien dire mais c’est une bonne façon de “discipliner” les blogueurs, comme moi, qui “osent” s’attaquer à la fable officielle.

    C’est subtil mais c’est clair: si je continue à dire la vérité, je ne serai plus payé.

    Wow!

    Même un animal domestique comprendrait ce genre de “message” alors il va de soi que je l’ai compris, moi aussi.

    À l’avenir, si je veux être payé, ce serait préférable que je m’en tienne aux mensonges des “grands médias” et aux banalités courantes — en plus, les gens aiment se faire raconter des histoires sans perspective qui mettent l’accent sur le drame et non sur le contexte global.

    Ça m’apprendra à faire appel à l’intelligence des gens (je fais de l’ironie, bien sûr)…

    Enfin bref, ça ne vous intéresse sûrement pas, cette histoire d’absence de publicités mais il me semblait intéressant de le souligner.

    Alors, dans un autre ordre d’idées, est-ce que vous croyez encore qu’ils vont finir par trouver des “armes de destruction massives”, en Irak?

Laisser un commentaire

Plus récents billets

L'Iran a tué 176 passagers, par erreur?

À bord du Boeing 737-800 de la compagnie Ukraine International Airlines (UIA), tous ont péri. Atrocement. Ultimement,...

Mort du terroriste Souleimani

C'est ainsi que nos médias auraient dû titrer la nouvelle de la riposte armée des États-Unis de Donald Trump contre le ...

Regard sur la production minérale canadienne

On pense à tort que le Canada n'a de richesses que dans ses grands-centre urbanisés mais voilà, les vrais trésors se trouvent...

Et si l'application stricte de la Charia pouvait devenir un accommodement?

Les Musulmans ayant immigré au Québec pour venir installer ici le système politico-religieux oppressif qu'ils ont fui, dans leur pays, manquent de...

La manière dont les organisations caritatives s'enrichissent, sans fin

Sans devoir les nommer, une à une, voici le manuel d'instruction pour multiplier sans fin la richesse d'une organisation caritative, aux dépens...

D'autres billets à découvrir

Aenean dolor vulputate, libero sem, tristique odio felis id Lorem risus libero