Avis à tous ceux qui s’intéressent aux effets des vaccins sur la santé humaine, l’excellent film de Lina B. Moreco vient de paraître en format DVD et vous pouvez l’acheter, dès maintenant, pour seulement 24,95$, à la boutique de l’ONF.

silence_on_vaccine_dvd.indd

Cependant, la population ne sera pas informée, par l’Office national du film (du Canada), de la sortie de ce documentaire car, sans le dire spécifiquement, c’est une sujet explosif où les manufacturiers de vaccins paraîssent très mal et où les dommages liés aux vaccins ne peuvent laisser personne indifférent.

En fait, l’ONF a permi que ce documentaire soit rendu disponible via DVD sous condition qu’aucune personne et aucun commerce ne puisse acquérir le film pour la revente — c’est très inhabituel, pour un film venant de cet organisme public.

On comprend mieux pourquoi l’ONF ne fera aucune publicité pour le film Silence on vaccine mais grâce au web, nous pouvons faire exploser cette omerta gouvernementale sur ce documentaire clé qui doit être vu (et compris) par tous les Québécois (et tous les Canadiens, aussi).

Voici le synopsis abrégé de ce documentaire (qui s’écoute comme un film, en passant):

De nos jours, l’enfant nord-américain reçoit environ 48 doses de 14 vaccins différents avant l’âge de six (6) ans, soit le double du nombre prescrit il y a 25 ans.

À la suite de l’apparition d’effets secondaires chez certaines personnes, doit-on remettre en question nos politiques de vaccination à grande échelle?

Ce film nous emmène en plein cœur du combat qui fait rage entre les citoyens qui veulent protéger leur intégrité et leur santé et de l’autre, des transnationales médicales et pharmaceutiques qui injectent légalement leur vaccins malgré qu’ils contiennent certains de pires poisons connus de l’homme, comme le thimerosal, composé à 65% de mercure.

Saviez-vous, par exemple, que lorsque vous allez faire vacciner votre bébé, l’infirmière doit mélanger le thimerosal au reste de la solution vaccinale et que la dose prescrite dans les instructions correspond à celle suggérée pour un homme, adulte, pesant 180 livres?

Et voilà, vous connaissez maintenant un autre “secret sale” de notre mafia médico-pharmaceutique québécoise qui empoisonne quotidiennement nos beaux enfants, bien cantonnés dans leurs cabinets pédiatriques.

Que ce soit clair, votre “gentil médecin” injecte du mercure —un des pire poisons sur Terre— directement sous la peau des enfants. Lorsqu’après leur larcin, les médecins malveillants (ou carrément incompétents) ont le culot de vous dire que c’est une petite dose, ils omettent de dire que c’est une petite dose de POISON MORTEL et comptent sur votre relative ignorance pour tolérer ces demi-vérités.

Parents du Québec, dites NON à TOUTE vaccination.

Pour vos enfants, pour vos proches et surtout pour vous: c’est NON.

bouteille_de_thimerosal_pour_enfants

thimerosal_causes_autism_mercury_poisoning

des_centaines_de_milliers_d_enfants_attaques_chimiquement

le_mercure_cause_des_dommages_neurologiques

thimerosal_75_years_of_proof

empoisonnement_au_mercure_et_autisme

Si l’OMS, le bras médico-pharmaceutique de l’ONU, lui-même organe politico-bureaucratique de contrôle planétaire du nouvel ordre mondial, vient à exiger du Canada qu’il aille de l’avant avec le plan de “vaccination forcée” contre l’influenza A (H1N1), vous devrez vous y opposer car PERSONNE ne sait combien de saletés les bandits de l’industrie pharmaceutique ont mis dans ces fioles de liquide assurément empoisonné.

Sérieusement, personne ne veut que ses enfants soient bousillés par des poisons comme le thimerosal (mercure), l’aluminium (qui entre dans le flux sanguin), le formaldéhyde et le squalène (plus, une soixantaine d’autres composés empoisonnés — c’est hallucinant comment nos enfants sont sous attaque chimique, dès leur tendre enfance).

Pour toutes ces raisons et bien d’autres, vous devez ABSOLUMENT acheter le DVD de Lina B. Moreco et le regarder en famille parce que ça démontre clairement ce qui arrive lorsque de bonnes personnes font aveuglément confiance à la “médecine moderne“.

Les vaccins ne fonctionnent pas.

L’approche qui consiste à ajouter des adjuvants (des poisons qui excitent et stimulent notre système immunitaire de manière complètement démesurée) ne fonctionne pas, non-plus. D’ailleurs, aucune étude scientifique à ce jour n’a réussi à le prouver, c’est dire…

Ce qui fonctionne, c’est lorsque vous prenez votre santé en main.

Sachez qu’un corps en santé ne devient pas malade. <- Relisez cette phrase deux ou trois fois, le temps de bien la comprendre.

Vitamine A, B (et ses complexes), C (en grande quantité, lorsqu’utile), D (la vitamine “tueuse de cancers”), E (de source naturelle, autant que possible) et K.

Ensuite, ajoutez les oligoéléments, les minéraux et des aliments bio et vous allez améliorer votre bilan de santé.

Au besoin, achetez des produits naturels pour suppléer.

Prenez soin de votre hygiène et réduisez votre stress en passant plus de temps de qualité en famille et en éliminant de votre vie ce qui ne vous rend pas heureux. Aussi, fermez la télé, ça vous fera le plus grand bien.

C’est ça qui vous protège, pour vrai!

Vous pouvez prendre autant de vaccins que vous le voulez, vous ne serez JAMAIS aussi bien protégé qu’une personne en santé.

C’est la raison pourquoi 93% des médecins ne se font PAS vacciner, eux et leurs proches.

C’est aussi la raison pour laquelle 61% des infirmières REFUSENT la vaccination — les plus intelligentes d’entre-elles savent très bien ce que contiennent les vaccins et elle n’accepteront jamais que du poison leur soit injecté, de gré ou de force.

Il y a aussi de nombreux policiers, pompiers et ambulanciers qui connaissent les effets sur la santé des vaccins et ils sont de plus en plus nombreux à les refuser-net.

Pourquoi alors la population ne prendrait pas exemple sur ces professionnels?

Si les médecins refusent les vaccins, pourquoi vous, amis citoyen, accepteriez-vous ce que le médecin, lui, n’acceptera jamais de prendre? Faites comme les médecins et soignez votre santé car une once de prévention vaut un baril de médecine de cheval — dans le cas des vaccins, c’est clair qu’il faut les éviter.

Alors voilà, Lina B. Moreco vous offre de voir les effets du mercure sur des enfants autistiques. C’est à la fois troublant et saisissant, comme documentaire.

Tous les Québécois doivent refuser les vaccins car chacun d’entre-eux est un outil de contrôle (de plus) destiné à vous lobotomiser chimiquement, pour le reste de votre vie.

Achetez et regardez le documentaire “Silence on vaccine” et décidez par vous-même si les fabricants de vaccins (et ceux qui les administrent) sont vraiment vos “amis”…

Tags: silence on vaccine, vaccination, vaccination forcée, mercure, thimerosal, poisons, poisons mortels, vaccins, enfants, bébés, femmes enceintes, adultes, québec, médecins, infirmières, non aux vaccins, influenza, grippe porcine, influenza a h1n1, h1n1, h5n1, oms, onu, agence de la santé, santé canada, loi martiale, citoyens, demeurer en santé, être en santé, vivre en santé, vivre sans les vaccins, mafia médico-pharmaceutique

Shares