Pour simplifier ses emplettes des Fêtes

Avez-vous l’impression de ne plus savoir où donner de la tête pour vos emplettes, avant et durant la période des Fêtes? Vous n’êtes pas seuls…

Les stationnements des centres d’achats sont tellement pleins que le simple fait de s’y trouver une place nous donne le goût de rebrousser chemin, de s’installer devant l’ordinateur et de commander nos affaires en ligne!

Merci, bonsoir ; )

Mais bon, la plupart des gens tolèrent le chaos à l’extérieur des magasins pour avoir “la chance” d’aller faire la file, à nouveau, à l’intérieur.

Un fois dans les magasins, avec les rivières de clients (potentiels ou non), tout va tellement vite qu’on achète des choses -mais- pas nécessairement celles qu’on aurait choisi si l’on avait eu le temps de bien y penser — les achats impulsifs finissent par coûter cher et comme la publicité des Fêtes nous pousse à surconsommer, les “dommages collatéraux” se font sentir, quelques semaines plus tard, sur le solde de la carte de crédit qui, elle, attend les “joyeux consommateurs” de pied ferme avec un taux d’intérêt avoisinant généralement les 20%… ouch!

Pour vous aider à faire du sens des emplettes des Fêtes, voici quelques petits conseils pratiques…

  • prévoir un budget et ne pas abuser du crédit en se laissant aller à l’émotivité dans ses achats;
  • vérifier les prix dans plusieurs magasins;
  • bien examiner la marchandise avant l’achat;
  • avant de payer, se renseigner sur la politique d’échange ou de remboursement du magasin; faire inscrire sur la facture cette politique. Par exemple: “échangeable dans les 10 jours”;
  • s’il s’agit d’un cadeau, en faire mentionner également sur la facture;
  • conserver les factures, les modes d’emploi, les garanties et les emballages.

De manière générale, les consommateurs doivent éviter que les emplettes ne soient une occasion de s’endetter et de se compliquer la vie.

En suivant ces quelques conseils, les consommateurs y gagnent à tout coup!

Aussi, lorsqu’il y a des échanges de cadeaux dont la valeur dépasse les 10$, il est généralement de bon ton qu’on garde le reçu afin que le récipiendaire qui n’aimerait pas ce qu’il reçoit puisse l’échanger pour autre chose.

Sur ce, amusez-vous bien pendant le magasinage des fêtes et évitez le surendettement.

Tags: emplettes, achats des fêtes, stationnements bondés, centres d’achats, magasinage, dettes, endettement, achats à crédit, cartes de crédit, prix des produits, marchandise à vendre, politique d’échange, politique de remboursement, magasins, factures, garanties, consommateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.