La religion de paix qui incite à la guerre

Manifestation pour l'État islamique

Avez-vous déjà eu l’occasion de lire le Coran?

Que vous l’ayez lu en arabe ou dans une autre langue, c’est tout aussi violent par moment et romancé à l’extrême, ailleurs. Assez rapidement, le lecteur est forcé d’abandonner le rationnel et la raison.

Fabulations, fantaisies et promesses d’éternelles souffrances nous rappellent qu’il s’agit, tout simplement, d’une autre religion où il faut cesser de penser de manière critique pour vraiment “comprendre le message”.

Au pays des “amis imaginaires”, tous les abus idéologiques sont permis.

le-coran

Le Coran pouvant être interprété de manière plus stricte par les islamistes dits fondamentaux, ceux-ci ne voient aucun problème à s’inspirer de cet ouvrage pour leur Charia, cette loi islamique qui élève au statut de “règle de vie” des comportements pour le moins barbares.

Que ce soit la pédophilie, la polygamie, les mariages forcés, le viol, la violence, la lapidation, la mutilation, la mise à mort ou les coups de fouets, le Coran ne manque pas d’idées pour pervertir son prétendu “message de paix”.

fanatisme-islamique
jihad-war

À peu de choses près, le Coran est un manuel de guerre où les mécréants (ou “infidèles”), soit tout non-musulman, doit faire un choix. Soit se convertir à l’Islam, soit mourir. On voit que le Coran ne met pas de gants blancs pour semer des idées de mort et de guerre, chez autrui.

Alors il ne faudra pas se surprendre qu’un homme d’esprit comme Sam Harris voit, lui aussi, au travers de la nébuleuse de mauvais plans, inscrits de manière claire ou non, dans le Coran.

Visionnez sa vidéo pour bien comprendre le non-sens fondamental que représente le Coran, quand on l’analyse, le moindrement…

Dans sa vidéo, voici ce que Sam Harris nous explique, à propos du Coran:

La croyance islamique veut que Mahomet ait obtenu le Coran directement de l’archange Gabriel dans sa caverne au 7ème siècle. Le Coran serait la parole parfaite, donc, du créateur de l’univers.

Les musulmans croient que ce livre est le meilleur livre jamais écrit, qu’aucun effort humain ne pourra jamais surpasser. Or, ça cause problème parce que le Coran est un livre profondément médiocre.

En fait, l’idée que ce soit le meilleur livre jamais écrit ne peut être maintenue que dans une sorte d’isolement intellectuel fantastique. Et cet isolement a été effectivement atteint dans le monde arabe à un degré étonnant.

L’Espagne traduit en espagnol davantage d’éléments de la littérature et du savoir mondial, à chaque année, que l’ensemble du monde arabe en a traduit en arabe depuis le 9ème siècle.

Ça fait peur, étant donné que le contenu du coran offre vraiment très peu de savoir pour vivre dans une civilisation mondiale saine et pluraliste.

Ce qu’offre le coran, en revanche, c’est une incitation à adorer sans cesse l’être parfait qui vous a donné ce livre médiocre.

Voilà qui a le mérite d’être clair!

Si vous voulez aller plus loin dans la lignée de ce constat froid mais juste, visionner cette vidéo de AnsweringMuslims.com intitulée “Le Coran dans son contexte” et vous allez encore mieux comprendre le “message” coranique…

Le prophète Mahomet (qui nous informe sur l’existence d’Allah) a beau être dépeint comme un personnage qu’il importe de vénérer, on se demande bien pourquoi. Du moins, dès qu’on se met à porter attention à ce que son Coran nous apprend.

Dans le Coran, sans même chercher trop longtemps, plusieurs passages font  ressortir des dizaines de fois les mots combattez, tuez, haissez vos ennemis. Et il y a plein d’autres preuves écrites qu’il ne s’agit pas d’un ouvrage militant pour la paix et la tolérance comme le disent les musulmans, modérés ou non. C’est un manuel de guerre… contre tous les non-musulmans!

Quelqu’un aurait voulu créer une religion pour dominer par la peur qu’il n’aurait pas écrit le Coran autrement.

Puisque les Islamistes veulent amener les enseignements coraniques au Canada, notamment en donnant force de loi à la Charia, nous, Canadiens, sommes forcés de s’intéresser au Coran pour constater que nous n’y sommes rien, si nous ne sommes pas convertis à l’Islam.

repose-en-paix-islam-radical

Ainsi, autant les Musulmans aiment leur Coran, autant les non-Musulmans ont le devoir de comprendre qu’ils sont en danger, devant la montée de cette religion soutenue par un Coran guerrier, revanchard et décidément malveillant.

S’il y a des passages plus doux dans le Coran, ça ne devrait rassurer personne parce que la trame de fond de l’ouvrage est une guerre ouverte contre les femmes et les infidèles.

À tout choisir, le monde serait bien meilleur sans le cancer idéologique du Coran. Ce n’est pas la seule religion qui n’est qu’un banal outil de contrôle des masses mais interprété de manière plus stricte, c’est assurément l’une des plus dangereuse, pour la survie de tout non-Musulman.

2 commentaires

  • Et si on se posait la question des autres (vrais) incitateurs à la guerre dans le contexte palpable et réaliste de l’ordre mondial en place aujourd’hui ? Là je dirais que les pays qui produisent et vendent des armes incitent à la guerre pour ne pas dire qu’il la provoquent carrément… que l’injustice que ces mêmes pays maintiennent dans le monde incite elle aussi à la guerre … que les grandes et vieilles “démocraties” fonctionnant à la “deux poids, deux mesures” incitent à la guerre …

    Plus ou moins un quart de la population mondiale est musulman et la majorité écrasante de ces musulmans qui sacralisent le Coran sont des gens pacifiques. A en croire les conclusions de l’article partagé, le monde devrait être mis à feu et à sang par ces musulmans qui appliquent à la lettre les préceptes du Coran …

    Pour moi, interpréter le Coran et le concept de “sécurité nationale” sont deux exercices analogues : pour les uns la conclusion sera “aime ton prochain pour qu’il t’aime en retour”, pour les autres ça sera “il faut liquider son prochain et le problème est résolu” …

  • il y a un livre sacré dans l’hindouisme qui s’appelle le “Bhavisha Purana” (littéralement le livre du futur en sanskrit). Ce livre existe depuis environ 5000 ans. Dans ce livre, le dieu Shiva nous prévient de l’arrivé du prophet de l’Islam comme étant une réincarnation d’un démon (tripurasura) et mettra en place une fausse religion, une religion démoniaque (islam) qui se prétendra être une religion de paix dans le but de se venger. Ensuite Shiva décrit les musulmans avec beaucoup de précision. puis, le livre parle même de la frontière entre l’inde (majorité hindouiste) et le pakistan (majorité musulmane)… Le dieu Shiva avait-il raison ??

    Dans ce même livre, On parle aussi d’un homme au teint doré qui porte uniquement des vêtements blanc, le livre le décrit comme un grand sage puissant. il se présente comme étant le “fils de dieu” et “né d’une vierge” (jésus). il a pour mission de rétablir le vrai savoir et de sauver les “Mlecchas” (population non hindou/bouddhiste/jain…).

    vous pouvez vérifiez les mots dans un dictionnaire sanskrit si vous ne me croyez pas.

    prédiction de muhammad :
    http://wikiislam.net/wiki/Bhavishya_Purana
    http://www.webcitation.org/query?url=http://bhavishyapuran.blogspot.com/2007/07/bhavishya-purana-prediction-of.html&date=2011-06-01

    Jesus dans le bhavisha purana :
    http://www.indiadivine.org/the-prediction-of-jesus-christ-in-the-bhavishya-purana/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.