La fin des frais d’accès au système?

Projet de loi C-555Vous trouvez que votre facture de téléphone cellulaire pèse lourd? Rassurez-vous, votre impression est partagée par des millions d’autres Canadiens, excédés par la multiplication de frais tous aussi mal ventilés et expliqués, les uns que les autres.

Voilà donc qu’un député fédéral pour Ottawa-Sud, David McGuinty, a présenté, le 3 juin 2008, un Projet de loi sur l’accès juste aux télécommunications qui vise à supprimer les frais d’accès imposés par les entreprises de téléphonie cellulaire.

David McGuinty s’indigne du fait que l’application des frais d’accès pour l’utilisation du système est évidement frustrant pour les consommateurs canadiens. Il s’agit ici de milliards de dollars de paiements trompeurs appliqués pendant 21 ans.

Son projet de loi supprimera les surfacturations fictives liées à la téléphonie cellulaire, pour le plus grand bénéfice de ceux qui choisissent d’y avoir recours.

Le projet de loi C-555 impose également au CRTC d’examiner la concurrence et les choix proposés aux consommateurs en matière de services de télécommunication au Canada en plus de faire un rapport sur cette question et après plus de 20 ans d’abus flagrands, il faut cesser de feindre l’indifférence.

Une solution temporaire ne règlera pas ce couteux problème alors il importe de réexaminer attentivement la publicité, les contrats et la facturation, selon M. McGuinty. Mais il y a plus car en plus des téléphones cellulaires, les forfaits voix et données avec des dispositions floues, des modalités de service changeantes et des tarifs exorbitants sont tout simplement injustes vis-à-vis des consommateurs.

Présenté à la Chambre des communes hier, le projet de loi doit être débattu à la deuxième lecture lorsque les travaux reprendront au Parlement en octobre.

David McGuinty a raison de s’attaquer à l’oligopole des services de téléphonie cellulaire et de connectivité à l’internet qui agit en toute impunité en multipliant les forfaits tordus, malveillants et truffés de pièges que le consommateur moyen n’est pas suffisamment renseigné pour remarquer, au moment de l’achat.

Après avoir engrangé des milliards de dollars en paiements trompeurs, les Bell Mobilité, Rogers, Telus Mobilité, Fido et quelques autres doivent maintenant faire face au mécontentement généralisé de leurs clients qui, comme David McGuinty, n’entendent plus prendre leur relevé mensuel à la légère.

Vous pouvez signer une pétition en appui à ce projet de loi, si vous le souhaitez.

Tags: téléphone cellulaire, téléphonie mobile, facturation excessive, facture floue, surfacturation, mécontentement, pétition, relevé mensuel, frais d’accès au système, frais divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.