Conseils d’Hydro-Québec par temps froids

Hydro-Québec, notre grande société d’État en charge des gigantesques barrages du Nord destinés à alimenter les villes du Sud, continue de laisser les contribuables perplexes et par temps froids, c’est encore plus curieux.

En tant Québécois consommateurs d’électricité, vous savez que chaque kilowatt/heure utilisé représente un montant supplémentaire dans les poches d’Hydro-Québec (HQ). Il s’agit donc d’un important mécanisme d’enrichissement de l’État et pourtant, alors-même qu’il fait froid et que la société d’État devrait nous conforter dans notre désir d’augmenter nos thermostats pour éviter de geler, c’est tout le contraire

Les consommateurs d’électricité se font demander de réduire le chauffage d’un ou deux degrés, de reporter l’usage d’appareils énergivores (comme votre sécheuse à linge ou le lave-vaisselle) et aussi, de limiter l’usage de l’eau chaude.

Ou-la-la! Ça fait beaucoup de choses à penser quand il y a une vague de froid et que les Québécois veulent éviter de geler dans leur demeure!

Ce qui nous rend un peu perplexe, c’est le message qu’HQ n’a pas cessé de diffuser, au cours de l’année 2013, à savoir que la société d’État a d’importants surplus électriques. Alors pourquoi s’en faire avec une demande “de pointe” d’un peu plus de 38,000 mégawatts? Simplement parce que passé ce niveau de demande, il est possible que les ingénieurs d’HQ soient forcés de pratiquer le délestage pour ne pas “perdre le réseau”. Inquiétant mais logique si, au final, on a pas assez d’électricité.

Alors il fait froid et on se fait dire de baisser notre consommation d’énergie pour ne pas trop solliciter le réseau électrique. Parfait, le gouvernement fera moins d’argent mais ça sonne quand même faux parce que la société d’État n’a pas cessé de nous rappeler que nous avions des surplus invendus (et apparemment invendables) d’électricité. Quand on ajoute le bloc d’énergie supplémentaire provenant des éoliennes, on comprendra que malgré un surplus encore plus important, cette source d’énergie ne nous est d’aucune utilité —ou presque— pour faire face aux grands froids du Québec!

Alors on se ramasse avec une situation bizarre où notre vache à lait collective, à savoir HQ, essaie de nous faire consommer MOINS alors même qu’elle a investi NOTRE ARGENT dans des énergies renouvelables censées nous donner plus de latitude mais qui, au fond, ne nous servent pas quand on en a réellement besoin.

Bon, on comprend qu’HQ fait de la gestion de crise.

Les barrages ne fournissent pas alors on demande aux consommateurs d’abaisser leurs thermostats en souhaitant que ça tienne, l’espace d’une vague de froid de plus (oui, nous avions eu une vague de froid semblables l’année dernière, à la mi-janvier 2013).

Notre cœur va aux employés de la société d’État qui travaillent fort pour qu’il y ait toujours de la lumière dans nos maisons mais en tant que contribuables, on a le droit de se gratter la tête pour essayer de comprendre comment HQ planifie son offre d’électricité.

Ça donne l’impression que le contribuable québécois paie avec ses deniers publics pour des projets électriques structurants mais au final, c’est insuffisant ou mal pensé alors on lui demande de geler, un peu plus, par temps froids.

Alors HQ a beau prodiguer tous les conseils du monde pour abaisser notre consommation électrique lorsqu’il fait froid, les Québécois continueront de se chauffer selon leurs besoins et non selon des conseils qui largement, ne semblent pas cohérents avec la mission de la société d’État.

S’il est une chose qu’HQ devrait nous passer comme message, en cet épisode glacial, c’est qu’il n’y a aucun problème à se chauffer à l’électricité parce que les ingénieurs ont bien prévu les réseau pour ces moments un peu particuliers, certes mais combien prévisibles.

Parce que les Québécois sont de bonnes personnes, on va collectivement faire attention de ne pas trop exagérer sur le chauffage mais quand même, on est en droit de se demander si HQ gère vraiment bien nos deniers publics parce que lorsqu’il fait froid, on devrait avoir la pleine bénédiction du gouvernement pour se réchauffer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.