Cadeau à des transnationales étrangères: 3,3MM$CA pour GM, Ford et Chrysler!

Coup de théâtre du côté du gouvernement fédéral alors que le ministre fédéral de l’Industrie, Tony Clement, a annoncé que lui et son collègue du gouvernement de l’Ontario se sont entendus sur un “plan d’aide” de 2,8 milliards de dollars américains, au profit de l’industrie automobile AMÉRICAINE qui répète, à qui veut l’entendre, qu’elle vit une grave crise.

Même si les citoyens canadiens vivent une grave crise causée par l’endettement, via des cartes de crédit à 19,40%, ça n’émeut personne à Ottawa mais il suffit que GM, Ford et Chrysler sortent leurs larmes de crocodiles pour obtenir des milliards de dollars!

C’est du délire… et une totale bêtise d’endetter NOS ENFANTS pour que les dirigeants de transnationales ÉTRANGÈRES puissent continuer à voler dans leurs jets privés et leurs limousines… avec NOS MILLIARDS de dollars offerts docilement par Tony Clement… un “conservateur”, par-dessus le marché.

Il faut savoir que le ministre Clement n’a pas précisé la part de l’Ontario et du fédéral dans cette somme, qui équivaut à quelques 3,3 milliards de dollars canadiens, au taux de change actuel.

Ce montant représente environ 20% du plan de 14 milliards de dollars américains que l’administration Bush a préparé au profit de General Motors (GM), Ford et Chrysler.

Ce plan est toutefois bloqué au Sénat — et en tant que simple citoyen, on ne peut que souhaiter que les Sénateurs aient plus de jugement que Tony Clement qui s’apprête à DONNER des milliards de dollars à trois méga-entreprises étrangères plutôt que de les laisser s’effondrer, tout simplement.

Prétendre qu’on peut empêcher la chute de ces trois géants de l’automobile avec 3,3MM$ relève de la pensée magique, rien de moins.

Pour inspirer le ministre Clement, qui semble avoir les poches bien pleines en cette période crise financière mondiale, voici quelques entreprises CANADIENNES susceptibles de faire travailler des milliers d’ouvriers ontariens avec NOTRE argent…

  1. Bombardier — Un choix tout naturel car la demande pour leurs produits continue de croître;
  2. Magna — S’il est une entreprise canadienne qui réussit bien dans la sous-traitance liée au domaine de l’automobile, c’est bien l’entreprise du père de la Libérale (et ancienne Conservatrice) Belinda Stronach;
  3. Linamar — Fabricant de pièces et véritable pépinière de nouvelles technologies liées aux automobiles ainsi que d’autres équipements motorisés;
  4. The Woodbridge Group — Champion mondial de l’utilisation créative de l’uréthane dans le domaine de l’automobile et pour de nombreux autres usages;
  5. Ballard Power Systems — Basés à Burnaby, en Colombie-Britannique, ils produisent les batteries du futur ainsi que divers appareils pour stocker l’énergie.

On pourrait aussi penser à Husky Injection Molding Systems mais bon, le point est tout simple: il serait infiniment plus logique d’investir ces milliards dans une entreprise canadienne.

Il faut savoir que les 3,3MM$ de Tony Clement ne nous donneront pas une seule voiture en échange ni aucune action de ces entreprises américaines. C’est un don, agrémenté de quelques conditions plus ou moins vagues.

Lorsqu’on parle de BS corporatif, en voilà un bel exemple.

Certes, les trois géants de l’automobile emploient quelques 50k employés dans la grande région de Toronto, comparé à environ 154k à Détroit mais il faut comprendre qu’avec 3,3MM$, les entreprises CANADIENNES mentionnées ci-haut pourraient non-seulement faire travailler des dizaines de milliers d’ouvriers mais en plus, les profits de ces sociétés resteraient au Canada.

Si on est si désespérés que ça de DONNER notre argent dûrement gagné, pourquoi ne pas simplement acheter pour 3,3MM$ de véhicules?

À 25,000$ chacun, ça nous donnerait 132,000 véhicules à faire tirer, gratuitement, pour des familles canadiennes!

On ferait d’une pierre deux coups puisqu’on ferait travailler GM, Ford et Chrysler pour nous livrer ces voitures et on aidera DIRECTEMENT les ménages canadiens à devenir propriétaires de leur véhicule et ce, sans aucun frais.

Mais non, le ministre Clement préfère DONNER notre argent à des étrangers et n’obtenir… absolument RIEN de concret, en échange… mais qu’est-ce qu’il sait que nous ne savons pas?

Tags: tony clement, industrie canada, milliards pour gm, milliards pour ford, milliards pour chrysler, bs corporatif, transnationales étrangères, entreprises canadiennes, general motors, ford, chrysler, gouvernement de l’ontario, plan d’aide à l’industrie automobile ontarienne, ontario, canada

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.