Ceux qui ont emprunté l’intersection des autoroutes Décarie (15) et Félix-Leclerc (40) avec le spectaculaire spaghetti de bretelles étagées qu’on y trouve savent qu’on y avance pouce par pouce, matin, midi et soir.

Un coin cauchemardesque, en automobile où l’on a déjà de la misère à circuler.

Pas question qu’il y ait un projet pour améliorer le flot de circulation pour améliorer le transit des automobilistes.

Ben non, au lieu d’augmenter la fluidité de la circulation, il va y avoir un projet d’une valeur de 1,7 milliards de dollars pour la densifier.

Exactement l’inverse de ce qu’il fallait faire.

Ça s’inscrit surement dans la nouvelle folie des administrations municipales, à savoir la « densification urbaine« . Ce qui était un parc industriel avec des voies d’accès modestes (ce qui était correct pour un parc industriel) va se transformer en artère commerciale majeure… on se doute qu’il va falloir payer cher pour « ajuster » le réseau routier autour de ce nouveau bloc immobilier… mais bon, on fait comme si c’était un cadeau du ciel… un autre centre d’achat, à Montréal.

Avec un nom 100% anglophone, en plus.

Not a problem!

Donc…

La nouvelle est donc tombée à savoir que la ville de Mont-Royal, dans son infinie sagesse, a décidé de permettre au promoteur Carbonleo (qui est derrière le Dix 30 à Brossard) qu’il érige un immense centre d’achats inspiré et moderne.

Si l’on se fie aux images rendues publiques, ça a un look froid et distant mais en même temps, c’est le genre d’image que les riches semblent aimer alors puisque c’est eux qu’il faut attirer, c’est probablement de bon ton.

Petite parenthèse, cependant, même si tous les conseillers de Mont-Royal (sauf un) ont dit oui au méga-projet, la Commission de développement économique de Montréal devra aussi donner son aval au projet pour qu’il puisse avoir lieu. Il n’y a cependant pas de raison qu’un projet presque deux fois milliardaire soit mal reçu par la Commission, surtout en période d’austérité.

De son côté, le promoteur Carbonleo se donne quelques mois pour peaufiner la forme finale de son projet, incluant l’architecture qui a été confiée au groupe québécois Lemay mais il faut noter que Benoy, une firme de Londres spécialisée dans les complexes multifonctions, a récemment été ajoutée à l’équipe de conception.

Alors c’est quand même une bonne nouvelle pour tous les ouvriers de la construction qui vont plancher sur cet immense chantier pendant quelques années.

Il y a encore plein de questions sans réponse comme à savoir s’il va y avoir un gros tunnel pour les piétons empruntant la station de métro De La Savane qui est situé de l’autre côté de l’autoroute Décarie. Aussi, on se demande s’il y aura un stationnement souterrain assez grand pour loger les véhicules des clients du centre d’achat ou s’ils seront forcés de squatter les rues avoisinantes, comme dans le cas du centre Rockland, les jours d’affluence.

Mais on connaît certains détails, dont la taille de ce monstre!

Les plans actuels prévoient 4 millions de pieds carrés de superficie locative qui seraient répartis sur des terrains de 2,5 millions de pieds carrés. Autrement dit, il va y avoir des aires de magasinage étagées.

Ces chiffres-là donnent le vertige parce que c’est vraiment gros. Plus gros que les 3 millions de pieds carrés du Dix 30.

Pas surprenant que des commerçants du centre-ville aient peur de perdre une partie de leur clientèle, surtout celle de l’Ouest-de-l’Île ou du Nord de la ville. Ça va forcer le centre-ville à réinventer son offre commerciale, idéalement à commencer avec des stationnements!

Alors on résume, 1,7MM$ pour…

  • un gigantesque centre d’achats;
  • des bureaux;
  • des hôtels; et
  • un théâtre.

On oublie quelque chose? Peut-être parce que le projet n’est pas entièrement ficelé mais ça va ressembler à une expérience de shopping assez formidable (pour ceux qui aiment ça).

Impossible de savoir si ça va être les mêmes boutiques qu’on trouve ailleurs ou si ce seront de nouvelles bannières.

Alors voilà, il va y avoir du développement à Montréal alors préparez-vous à voir pleuvoir les milliards! Juste en regard de l’argent qui va circuler dans l’économie, ça semble être… une bonne affaire.

Shares